Aller au contenu

Comment faire fructifier votre argent au fil du temps? Investissez le plus tôt possible.

Combien d’argent supplémentaire auriez-vous dans votre compte bancaire si vous aviez commencé à investir plus tôt? Les gens pensent généralement que s’ils n’ont pas assez d’argent à placer maintenant, ils devraient attendre d’en avoir davantage.

Or, l’une des meilleures façons d’accumuler des capitaux est de commencer à investir tôt, même si l’on ne peut cotiser qu’une somme négligeable. C’est dur d’être motivé à investir quand on est jeune. C’est pourquoi beaucoup de gens attendent d’être plus avancés dans leur carrière.

Rien de mieux qu’un exemple pour illustrer cette situation. Comparons les rendements obtenus par deux personnes qui commencent à investir à des moments différents. Voici Suzanne et Jean. Ils ont tous deux investi de l’argent, mais ils n’ont pas commencé en même temps.

Suzanne a commencé à investir il y a 20 ans. Elle a versé 10 cotisations annuelles de 5 000 $ et bénéficié d’un rendement de 8 % chaque année. Après 10 ans, elle a interrompu ses cotisations et conservé son placement pendant 10 ans de plus, au taux de rendement annuel de 8 %.

Jean, quant à lui, a commencé à investir il y a dix ans. Il a versé 10 cotisations annuelles de 10 000 $ et bénéficié d’un rendement annuel de 8 % par année. Même s’il a investi deux fois plus d’argent que Suzanne, il a abouti avec moins d’argent qu’elle, car il a commencé plus tard.

Le pouvoir de la capitalisation

Cet exemple suppose un rendement annuel de 8 % pendant les années de placement. Le taux de rendement présenté sert à illustrer les effets du taux de croissance composé. Il ne saurait refléter les valeurs futures d’un fonds ni les rendements d’un placement dans un fonds, quel qu’il soit. Source : Fidelity Investments Canada s.r.i.

Le graphique ci-dessus illustre que plus on investit tôt, plus le montant du capital a le temps de s’accroître et de bénéficier du pouvoir de la capitalisation. Même si ces deux personnes ont effectué des placements sur une période identique et que Jean a investi une somme annuelle plus élevée, Suzanne s’est retrouvée avec plus d’argent. Comment? Le placement de Suzanne a bénéficié d’une croissance annuelle de 8 % pendant dix ans avant même que Jean ne commence à investir. Lorsque Jean s’est mis à investir, Suzanne a cessé de verser des cotisations, mais ses placements ont continué d’augmenter de 8 % par an pendant dix autres années.

Curieux de voir comment votre épargne pourrait croître au fil du temps?




Content is loading, please wait