Aller au contenu

Millénariaux : à quel point le revenu passif est-il passif?

Rédigé par : Colin Beresford

Source : Associated Press

La possibilité de faire de l’argent pendant que nous dormons est l’une des rares occasions que peu d’entre nous refuseraient. Et le revenu passif, à valeur nominale, donne à penser que c’est exactement ce que nous pouvons faire.

Les médias sociaux débordent d’influenceurs qui nous disent comment générer un revenu passif. Et même si bon nombre de ces créateurs de contenu font réellement de l’argent, même lorsqu’ils ne travaillent pas, ils sont peu nombreux à dire d’emblée quelle quantité de travail est requise pour en arriver là.

« Beaucoup de gens sont surpris par la quantité de travail nécessaire, car je pense que beaucoup de gens qui gagnent un revenu passif ne parlent que du fait que c’est génial, de gagner un revenu passif, affirme Pat Flynn, créateur du balado Smart Passive Income. Mais ils ne vous disent pas nécessairement toute la vérité. Vous ne voyez que la pointe de l’iceberg. »

Dans la plupart des cas, le revenu « passif » n’est pas créé de manière passive. Quels que soient les objectifs – investir dans des actions pour recevoir des dividendes, acheter des immeubles locatifs, générer des revenus publicitaires sur les canaux vidéo –, vous devrez travailler en amont avant de commencer à faire de l’argent en travaillant peu ou en ne travaillant pas du tout. Et dans bien des cas, vous devrez continuer à travailler pour maintenir ce revenu.

LE REVENU PASSIF NE PEUT ÊTRE DÉFINI DE MANIÈRE FIGÉE

À quel moment un emploi ou un projet parallèle se transforme-t-il en revenu passif? Cela dépend de la façon dont vous le définissez.

Il n’y a pas de seuil précis où le revenu devient passif. Pour certains, ce pourrait être lorsqu’aucun travail ou entretien n’est requis, ou pour d’autres, lorsqu’une quantité minimale de travail est requise chaque semaine. Et la « quantité minimale de travail » est aussi subjective.

« Pour moi, le revenu passif, c’est vraiment quelque chose que vous devrez travailler à mettre en place, mais qui, par la suite, demandera très peu de travail pour générer un flux de revenu constant », affirme Joseph Hogue, analyste financier agréé et créateur de la chaîne YouTube Let’s Talk Money.

Parmi les autres sources de revenu passif se trouvent les placements dans des obligations ou des prêts entre pairs, la production de revenus publicitaires à partir d’un blogue ou le placement de votre argent dans un compte d’épargne à rendement élevé. Même l’argent qu’un artiste gagne lorsque ses chansons sont jouées sur une plateforme de diffusion en continu peut être considéré comme un revenu passif.

SI VOUS VOULEZ UN REVENU PASSIF, SOYEZ PRÊT À TRAVAILLER

Contrairement à ce que laisse entendre l’expression « revenu passif », il faut travailler pour le générer.

Investir l’argent dont vous avez hérité ou que vous avez gagné à la loterie est probablement la seule façon d’obtenir un revenu réellement passif, du début à la fin. Mais pour la plupart d’entre nous, la création de cette nouvelle source de revenus consistera à investir de l’argent provenant de sources plus traditionnelles, comme un emploi, ou à investir notre temps à bâtir une source de revenus à partir de zéro.

S’ils ne sont pas aptes à effectuer un investissement financier initial important, les gens sous-estiment souvent l’« huile de coude », ou le temps et l’énergie nécessaires au début, affirme Jannese Torres-Rodriguez, créatrice du balado Yo Quiero Dinero.

« Cette charge de travail initiale, le temps qu’il faudra pour atteindre un niveau où le revenu est passif, est ce qui inquiète beaucoup de gens et leur fait penser qu’il s’agit manifestement d’une escroquerie parce qu’ils veulent gagner de l’argent rapidement », affirme Torres-Rodriguez.

Dans le cas de Torres-Rodriguez et de Flynn, il a fallu au moins un an avant de voir les bénéfices provenir de certaines de leurs sources actuelles de revenu passif. Ils ont tous deux affirmé qu’il fallait travailler sans relâche au cours de cette période avant de commencer à voir de l’argent généré par leurs blogues, y compris par le marketing des sociétés affiliées, par les revenus publicitaires et par la vente de cours, entre autres.

La quantité de travail requise au départ peut dépendre du flux de revenu et de ce que vous voulez en tirer. Par exemple, si vous tirez un revenu d’un immeuble locatif, vous pouvez engager une personne ou une société pour s’occuper de la gestion de l’immeuble. Cela réduira vos bénéfices, mais si vous faites la gestion vous-même, le revenu penchera plus du côté actif que du côté passif.

Si vous cherchez à produire un revenu passif, n’oubliez pas qu’il n’est pas garanti à long terme, même si vous faites le travail. Rien ne garantit que votre investissement, qu’il s’agisse de temps ou d’argent, rapportera. Inévitablement, il y a un risque.

Le fait de voir les succès d’autres personnes, ou d’en entendre parler, peut vous donner l’impression que vous manquez quelque chose de bien. Mais avant d’essayer d’imiter ces personnes, réfléchissez au parcours nécessaire. L’atteinte d’un revenu passif n’est pas impossible, mais elle ne se fera pas du jour au lendemain.

 

Cet article a été rédigé par COLIN BERESFORD de NerdWallet pour The Associated Press et a été autorisé légalement sous licence par le biais du Content Marketplace d’Industry Dive. Pour toute question sur les droits de reproduction, écrivez à legal@industrydive.com.




Content is loading, please wait