Aller au contenu

Le moment est-il bien choisi pour prendre des risques sur le marché boursier actuel?

Rédigé par : Tim Thomas

Source : Wealthtender

Il est difficile de prévoir l’évolution du marché. En théorie, il est logique de retirer l’argent juste avant que les cours boursiers ne dégringolent et de réinvestir lorsque les cours sont à leur plus bas. Toutefois, comme le marché est parfois imprévisible, il est pratiquement impossible de savoir exactement quand vendre.

De plus, vendre au mauvais moment peut vous coûter cher. Supposons que vous retiriez vos fonds aujourd’hui, en prévision d’une baisse des cours boursiers. Toutefois, si le marché augmente, vous perdrez ces bénéfices. Si vous décidez de réinvestir plus tard pour retourner sur le marché, vous pourriez finir par payer un prix plus élevé.

Même si vous décidez de ne pas vendre et de ne plus investir, il y a des risques. Le marché est en constante évolution et connaîtra régulièrement des hauts et des bas. Si vous investissez seulement pendant que le marché est en plein essor, non seulement vous achetez à des cours plus élevés, mais vous perdrez le temps qui est si précieux pour faire fructifier votre argent.

Le moment est-il bien choisi pour investir dans le marché boursier actuel?

Même lorsque le marché est volatil, cela vaut généralement le coup de continuer à investir. Toutefois, il serait préférable de vous assurer que vous avez des fonds de réserve en cas d’urgence. Si vous continuez d’investir, la clé pour survivre aux périodes de volatilité des marchés est de vous en tenir aux titres solides cotés en bourse et d’avoir une perspective à long terme.

1) Comprendre la différence entre Main Street et Wall Street

La reprise rapide du marché boursier en 2020 a nui à l’économie américaine. Toutefois, un examen plus approfondi révèle que cette disparité n’est peut-être pas aussi déroutante qu’elle semble l’être.

Le marché boursier reflète les attentes des investisseurs, et non les événements actuels. Même si les investisseurs particuliers sont plus susceptibles d’acheter et de vendre en fonction des nouvelles quotidiennes, les investisseurs institutionnels (comme les banques et les sociétés de gestion de patrimoine) sont plus susceptibles de regarder vers l’avenir. Cela signifie que le rendement du marché boursier peut ne pas nécessairement refléter la conjoncture économique.

L’indice S&P 500 est également pondéré en fonction de la capitalisation boursière, ce qui signifie que les grandes sociétés ont une plus grande incidence sur le rendement de l’indice. Malgré les difficultés économiques persistantes causées par la pandémie, bon nombre des plus grandes sociétés de l’indice sont dans le secteur des technologies et ont propulsé l’indice S&P 500 à des sommets records. Lorsque les investisseurs perdent confiance dans les titres du secteur des technologies, ces mêmes entreprises font baisser l’indice (même si certains indicateurs économiques sont positifs).

2) Rester sur le marché et tenter de prévoir l’évolution du marché

Conserver ses placements est la meilleure façon de générer de la richesse. Il est plus simple d’investir à long terme. Comme les actions ou les fonds communs de placement que vous achetez risquent de perdre de la valeur à court terme, vous n’investissez pas l’argent dont vous pourriez avoir besoin au cours des cinq années suivantes.

Si vous avez besoin de cet argent pour un achat important ou une urgence, vous devrez peut-être vendre votre placement avant qu’il ne se rétablisse, ce qui entraînera une perte. En revanche, les baisses à court terme n’ont pas d’importance si vous investissez à long terme. Les gains accumulés au fil du temps vous aideront à atteindre vos objectifs de retraite ou vos objectifs financiers à long terme.

Conserver ses placements est la meilleure façon de générer de la richesse. Il est plus simple d’investir à long terme. Comme les actions ou les fonds communs de placement que vous achetez risquent de perdre de la valeur à court terme, vous n’investissez pas l’argent dont vous pourriez avoir besoin au cours des cinq années suivantes. Si vous avez besoin de cet argent pour un achat important ou une urgence, vous devrez peut-être vendre votre placement avant qu’il ne se rétablisse, ce qui entraînera une perte.

Les baisses à court terme n’ont pas d’importance si vous investissez à long terme. Les gains accumulés au fil du temps vous aideront à atteindre vos objectifs de retraite ou vos objectifs financiers à long terme.

3) Soyez prudent lorsque vous vous lancez dans l’investissement boursier

Traiter les placements comme un abonnement récurrent – une pratique connue sous le nom d’achats périodiques par sommes fixes – est l’une des meilleures façons de rester calme et d’investir en période de turbulences.

Plutôt que de tenter de prévoir l’évolution du marché, vous investissez un montant précis une ou deux fois par mois. Vous achetez à des prix différents, ce qui devrait, en théorie, équilibrer les placements au fil du temps.

Alors, comment se lancer sur le marché avec les achats périodiques par sommes fixes? Une technique courante consiste à combiner ces placements avec des fonds d’actions, comme les fonds négociés en bourse (FNB).

Les FNB combinent un certain nombre d’actions différentes en un seul placement, ce qui vous permet d’avoir une exposition à toutes ces actions. Par exemple, si vous achetez un FNB S&P 500, vous détenez des parts de chaque entreprise de l’indice. Les FNB vous permettent d’établir rapidement un portefeuille bien diversifié plutôt que d’investir la totalité de votre argent dans quelques titres individuels.

 

Cet article a été rédigé par Tim Thomas de Wealthtender et sa publication a été autorisée légalement par le biais du Content Marketplace d’Industry Dive. Pour toute question sur les droits de reproduction, écrivez à legal@industrydive.com.




Content is loading, please wait