Aller au contenu

Comment la gratitude peut-elle aider votre vie financière?

Rédigé par : Liz Weston

Source : The Associated Press

La gratitude nous rend plus conscients des sources de joie, d’émerveillement et d’espoir dans nos vies. Manifester sa gratitude permet aussi d’améliorer notre santé, de renforcer nos relations et de gérer notre argent.

Pour cultiver la gratitude, il faut se concentrer sur ce qu’on possède plutôt que sur ce qui manque, affirme Meghaan Lurtz, adjointe à la recherche principale du site de planification financière Kitces.com et ancienne présidente de la Financial Therapy Association. Il a été prouvé que la gratitude atténue l’impatience, ce qui peut faciliter l’épargne et aider à reporter la satisfaction d’un désir tout en diminuant la tentation de dépenser.

« Cela peut aider à réprimer le sentiment d’avoir besoin de quelque chose de plus, de différent, de particulier ou dès maintenant », ajoute Mme Lurtz.

LA GRATITUDE NOUS REND PLUS HEUREUX

La gratitude est un sentiment qui renforce les relations sociales et se décompose en deux parties selon Robert Emmons, professeur de psychologie à l’Université de la Californie à Davis et auteur de Thanks! How the New Science of Gratitude Can Make You Happier.

La première partie du livre traite de la reconnaissance des dons et des avantages que nous avons reçus. La deuxième partie aborde la reconnaissance de l’aide des autres, de la chance ou de la possible intervention d’une puissance supérieure. « La gratitude nous oblige à voir comment nous avons été soutenus et reconnus par d’autres personnes », affirme M. Emmons.

« Elle revêt une qualité sociale très importante. Elle peut nous rassembler, nous unir et nous aider à nous sentir en sécurité », affirme Mme Lurtz.

M. Emmons a constaté qu’elle court-circuite également de nombreuses émotions négatives, comme le ressentiment, l’envie ou le regret. Il est difficile de ressentir de l’envie et de la gratitude en même temps, par exemple. Mme Lurtz estime que la gratitude peut accroître la satisfaction et réduire le désir de rattraper nos voisins en dépensant trop ou en travaillant de façon excessive.

« Nous essayons toujours d’atteindre ce niveau supérieur », ajoute-t-elle. « Nous devrions nous demander à quel moment il convient de s’arrêter. »

Les effets positifs de la gratitude, comme l’amélioration de la santé mentale, peuvent se renforcer au fil du temps. Dans le cadre d’une étude menée en 2017, des chercheurs de l’Université de l’Indiana ont constaté que des étudiants collégiaux qui ont écrit des lettres de reconnaissance hebdomadaires à une autre personne pendant trois semaines ont déclaré avoir une meilleure santé mentale (par rapport aux participants qui n’en avaient pas écrit) quatre semaines après avoir écrit les lettres, et douze semaines après, cette différence était encore plus marquée.

« Lorsque vous repensez à certaines choses qui vont bien, vous finissez par voir davantage de ces choses positives », ajoute Mme Lurtz.

LA GRATITUDE PEUT AIDER LES COUPLES À GÉRER LES CONFLITS LIÉS À L’ARGENT

La gratitude peut aider les couples à surmonter les conflits financiers, selon une étude réalisée en 2015 par des chercheurs de l’Université de Géorgie.

« Se sentir apprécié et exprimer son appréciation sont les traits caractéristiques de solides partenariats », déclare Ed Coambs, planificateur financier agréé et thérapeute de couple.

« Dans une relation saine et florissante, la gratitude coule naturellement et assez facilement. Dans une relation fonctionnelle, elle est plus intermittente et un peu moins constante, tandis que dans une relation dysfonctionnelle, elle est absente », ajoute-t-il.

Mme Lurtz juge que de nombreux conflits de couple liés à l’argent proviennent de partenaires qui ne se sentent pas reconnus. Par exemple, l’un des partenaires peut se récompenser avec des achats parce qu’il ne se sent pas suffisamment récompensé ailleurs dans sa vie. Entre-temps, l’autre partenaire peut sentir que ses efforts visant à économiser de l’argent et à assurer l’avenir du couple sont sous-estimés.

Le conjoint qui pense à l’avenir n’a pas « raison » et le conjoint qui pense au présent n’a pas « tort ». La planification financière consiste à trouver un équilibre entre le présent et l’avenir. Les membres d’un couple peuvent exprimer de la gratitude l’un envers l’autre afin de renforcer leurs liens et cultiver des sentiments de bien-être pour atteindre cet équilibre, ajoute Mme Lurtz.

LA GRATITUDE PEUT ÊTRE CULTIVÉE, MAIS NON EXIGÉE

Les études montrent que de mettre sur papier certaines choses pour lesquelles nous sommes reconnaissants, dans un journal ou dans des lettres de remerciement par exemple, peut favoriser des émotions plus positives, de meilleures relations et un plus grand bonheur.

Les émotions positives et les relations solides sont à leur tour associées à une plus grande « auto-efficacité financière » ou à la confiance des gens dans leur capacité à atteindre leurs objectifs financiers, indique Mme Lurtz.

Et même si la tristesse peut accroître le sentiment d’« impatience économique », qui se traduit par le désir d’obtenir une plus petite récompense maintenant plutôt qu’une plus importante récompense plus tard, la gratitude produit l’effet contraire, aidant les gens à reporter la satisfaction d’un désir, selon une étude de 2014 menée par des chercheurs de l’Université Northeastern, de l’Université de Californie à Riverside et de l’Université Harvard.

Ce qui ne fonctionne pas, c’est d’exiger que quelqu’un d’autre éprouve de la gratitude. « Le fait de dire à son partenaire qu’il peut s’estimer heureux peut en fait intensifier la honte, la colère ou le ressentiment », affirme M. Coambs.

« C’est peut-être bien intentionné, mais cela peut être mal reçu », ajoute-t-il.

 

Cet article a été rédigé par LIZ WESTON de NerdWallet pour l’Associated Press et a été autorisé légalement sous licence par le biais du Content Marketplace d’Industry Dive. Pour toute question sur les droits de reproduction, écrivez à legal@industrydive.com.




Content is loading, please wait