Aller au contenu

Ne changez pas d’emploi avant de faire quelques choix financiers judicieux

Rédigé par : Mike Zaccardi

Source : Wealthtender

Songez-vous à changer d’emploi? C’est le cas de plusieurs personnes.

Il y a eu un nombre record d’offres d’emplois au cours des derniers mois. Le « taux de démission » à l’échelle nationale demeure près de sommets historiques, car la tendance du « travail de n’importe quel endroit » semble vouloir se maintenir.

Si vous faites partie des millions de personnes qui songent à changer d’emploi, vous avez de nombreuses décisions à prendre, dont plusieurs qui pourraient avoir une incidence importante sur vos finances personnelles.

Le fait de travailler avec un conseiller en placements lors d’événements importants de la vie, comme une réorientation professionnelle, peut grandement vous aider à conserver de bonnes bases financières. Que vous choisissiez de travailler avec un conseiller en placements local, d’embaucher un conseiller spécialisé ou de vous débrouiller par vous-même, cet article vous permettra de connaître les décisions judicieuses à prendre avant de remettre votre démission et d’entamer votre nouvel emploi.

La main-d’œuvre a évolué en raison de la pandémie

Pourquoi les gens changent-ils d’emploi aussi rapidement? En plus de profiter de la souplesse accrue des milieux de travail en raison de la pandémie, ces personnes sont tout simplement mieux payées si elles changent d’emploi. Au premier trimestre de 2022, le salaire annuel des personnes ayant changé d’emploi a connu une augmentation remarquable de 8,7 %, tandis que celui des personnes ayant conservé leur emploi a progressé de seulement 6 %, selon ADP. C’est comme si les gens étaient payés pour changer d’emploi. 

Hausse de départs de la ville et à la retraite 

De toute évidence, la transition vers le travail à distance a incité les familles en croissance à délaisser les villes animées au profit des banlieues et même des zones rurales offrant un cadre de vie plus paisible partout au pays. Les gens démissionnent aussi comme jamais auparavant, car ils prennent simplement leur retraite plus tôt. Selon le Wall Street Journal, environ 1,5 million de personnes sont parties à la retraite en raison de la pandémie. L’envolée des cours boursiers et le boom immobilier ont entraîné une vague d’indépendance financière pour de nombreux épargnants et investisseurs consciencieux.

Mesures à prendre avant de quitter votre emploi

Le paysage du marché du travail a sans aucun doute évolué. Les changements importants survenus dans notre façon de travailler et de gérer la conciliation travail-vie personnelle peuvent être éprouvants. Lorsque vous envisagez de changer d’emploi, vous devez agir de manière réfléchie pour ne pas laisser de l’argent sur la table par inadvertance. Voici quelques points à prendre en considération avant de quitter votre emploi actuel : 

  1. Discutez avec un planificateur financier qui peut vous aider. Il faut prendre en compte de nombreux éléments financiers en évolution lorsque l’on change d’emploi en milieu de carrière. Il est possible que vous ne remarquiez pas certains d’entre eux. C’est pourquoi il est essentiel de travailler avec un conseiller fiduciaire chevronné. Une erreur peut vous coûter des milliers de dollars.
  2. Connaissez les barèmes d’acquisition des avantages sociaux offerts par votre employeur. Il est primordial de bien choisir le moment de quitter un employeur, en particulier lors des années où vos revenus sont les plus élevés. Vous devez vous assurer que votre départ ne se produit pas immédiatement avant une date d’acquisition en bloc. Peut-être qu’en conservant votre emploi un mois ou deux de plus, vous serez en mesure d’encaisser beaucoup plus d’argent à votre dernière paie.
  3. Tenez compte des répercussions sur vos options d’achat d’actions. Calculez les options d’achat d’actions que vous avez accumulées et établissez un plan pour les exercer. Si vous travaillez avec un conseiller bien informé dans ce type d’avantages sociaux communs aux travailleurs hautement rémunérés, cela pourrait vous rapporter beaucoup d’argent.
  4. Choisissez le meilleur moment pour recevoir votre prime. Assurez-vous de travailler avec votre employeur actuel pour recevoir la rémunération variable à laquelle vous avez droit. Connaissez les périodes d’admissibilité et les dates de versement. Il serait malheureux que vous passiez à côté d’une date importante et que vous manquiez une prime à quelques jours près. 

Mesures à prendre au moment d’entamer un nouvel emploi

Projetez-vous plus loin : vous avez maintenant décroché un emploi et vous avez mis de l’ordre dans vos finances. Vous devez maintenant mettre de l’ordre dans vos affaires quand vous commencez votre nouvel emploi. Vous devez régler plusieurs points avant de vous établir dans une position financièrement sûre.

Tout d’abord, discutez avec un conseiller en placements pour établir l’ordre de priorité de votre situation. Il peut vous aider à évaluer vos objectifs, votre tolérance au risque, votre horizon de placement, votre situation fiscale et toute considération particulière unique pertinente pour vous et votre famille.

Ensuite, assurez-vous que vos retenues salariales sont exactes. La dernière chose que vous souhaitez, c’est de découvrir que lors de la période de production des déclarations de revenus suivante, vous devez un montant important à l’ARC (avec possibilité de pénalités). 

Il est également prudent de veiller à ce qu’une partie de votre nouveau salaire soit consacrée à l’épargne à long terme. Vous pouvez utiliser le régime de retraite offert par votre nouvel employeur pour investir dans l’avenir et recevoir des cotisations de contrepartie, le cas échéant.

Même si la plupart des gens savent qu’ils devraient cotiser à un REER, ils comprennent quelque peu moins les avantages de placement d’un compte d’épargne santé, puisqu’il s’agit d’un type de compte relativement nouveau. Consultez votre service des ressources humaines pour en savoir plus sur le fonctionnement du compte d’épargne santé offert par l’entreprise, car celle-ci pourrait aussi verser une cotisation de contrepartie pour ce compte. Ce type de compte présente aussi un « avantage fiscal à trois volets » qu’aucun autre instrument d’épargne n’offre.

L’avis des experts : les recommandations des conseillers en placements aux personnes qui changent d’emploi

Nous avons demandé aux conseillers en placements de la communauté Wealthtender de formuler des recommandations que les personnes qui changent d’emploi devraient suivre avant de quitter leur emploi actuel et quand elles sont embauchées par leur nouvel employeur.

 

Brett Tushingham, CFP®

Quelles mesures recommandons-nous aux gens de prendre AVANT de quitter leur emploi actuel?

Élaborez un plan de revenu pour déterminer de combien de temps vous disposez avant d’épuiser votre argent. La dernière chose que vous voulez faire est de puiser dans vos comptes de retraite prématurément pour payer vos factures. Vous devrez probablement payer des impôts et des pénalités, ce qui pourrait compromettre vos objectifs de retraite. Vous devriez également revoir vos options d’assurance maladie afin d’éviter des lacunes dans votre couverture. Le fait d’engager des frais médicaux importants sans disposer de couverture pourrait être catastrophique pour votre plan financier.

Quelles mesures recommandons-nous aux gens de prendre au DÉBUT de leur nouveau travail?

Passez au peigne fin votre nouveau régime d’avantages sociaux. Est-ce que votre employeur offre un régime d’assurance maladie à franchise élevée? Si vous êtes en bonne santé et que vous avez les moyens de payer une franchise plus élevée sur l’épargne, vous pouvez économiser sur les primes et cotiser à un compte d’épargne santé. Ces comptes sont assortis de nombreux avantages fiscaux et font souvent l’objet de cotisations de contrepartie de l’employeur. Vérifiez aussi si votre nouvel employeur offre une cotisation de contrepartie pour les cotisations de retraite. Il est à votre avantage de cotiser jusqu’à concurrence de la cotisation de contrepartie offerte par l’employeur pour obtenir cet argent « gratuit ». 

Prenez les mesures suivantes quand vous entamez votre nouvel emploi :

Consultez le régime d’avantages sociaux de votre employeur pour déterminer quels avantages conviennent le mieux à votre plan de retraite. Si vous avez besoin d’aide pour transcrire le régime d’avantages sociaux de votre employeur, communiquez avec un conseiller en placements rémunéré par frais seulement.
Envisagez de transférer les fonds du régime de retraite de votre employeur à un autre régime de retraite admissible, ce qui vous évitera d’égarer des comptes à l’avenir. Avant de transférer vos fonds dans un autre régime de retraite, vérifiez les frais de gestion annuels. Si vous envisagez de continuer à cotiser à votre compte d’épargne santé, assurez-vous que le régime d’assurance maladie offert par votre nouvel employeur respecte les exigences du régime d’assurance maladie à franchise élevée.

 

Cet article a été rédigé par Mike Zaccardi de Wealthtender et sa publication a été autorisée légalement par le site Content Marketplace d’Industry Dive. Pour toute question sur les droits de reproduction, écrivez à legal@industrydive.com.




Content is loading, please wait