Aller au contenu

Les dix questions les plus courantes sur les cryptomonnaies

Vous demandez-vous par où commencer? Nous savons que pour de nombreux investisseurs, il peut sembler impossible de s’y retrouver dans le monde en constante évolution des cryptomonnaies. Meghan Chen et Vivian Hsu de Fidelity vous guident en répondant aux questions les plus fréquentes.

 

1 : Combien existe-t-il de cryptomonnaies?

Il existe actuellement des milliers de cryptomonnaies. Beaucoup n’ont que très peu d’adeptes, tandis que d’autres, comme le bitcoin ou l’ether,1 comptent un grand nombre d’utilisateurs et d’investisseurs.

 

2 : Qui a créé le bitcoin? Et quand a-t-il été lancé?

Le bitcoin a été décrit pour la première fois dans un livre blanc publié en 2008 et signé « Satoshi Nakamoto ». Le protocole qui sous-tend le bitcoin a été publié en 2009 sous forme de logiciel à code source ouvert2. Le réseau Bitcoin est un réseau mondial d’ordinateurs qui exécutent des logiciels Bitcoin.

 

3 : Comment expliqueriez-vous le bitcoin et la chaîne de blocs à quelqu’un qui en entend parler pour la première fois?

Le bitcoin est un actif numérique qui peut être transféré entre pairs sur le réseau Bitcoin. La chaîne de blocs Bitcoin est un registre de transactions de bitcoins où chaque bloc contient une série de ces transactions. Il existe des copies de la chaîne de blocs de bitcoins sur des milliers d’ordinateurs du réseau Bitcoin.

 

4 : Qu’est-ce que le minage de bitcoins?

Le minage de bitcoins est le mécanisme par lequel les participants au réseau Bitcoin parviennent à un consensus concernant le prochain bloc de transactions à ajouter à la chaîne de blocs Bitcoin. Pour chaque nouveau bloc, des personnes, appelées « mineurs », s’affrontent pour trouver une solution à un problème cryptographique. Le premier mineur à trouver une solution propose le nouveau bloc de transactions à l’ensemble du réseau. Comme récompense, le mineur gagnant du bloc obtient le bitcoin nouvellement créé. Ainsi, le minage est également le processus par lequel de nouveaux bitcoins sont introduits dans le système.

 

5 : Quelle est la principale différence entre un bitcoin et un JNF?

Les jetons non fongibles (JNF) sont des jetons de la chaîne de blocs qui ne sont en général pas mutuellement interchangeables. En revanche, le bitcoin est un jeton fongible, ce qui signifie qu’un bitcoin peut facilement être échangé contre un autre bitcoin, tout comme un dollar canadien peut être échangé contre un autre dollar canadien.

 

6 : Qui contrôle le logiciel de Bitcoin?

Le logiciel de Bitcoin est un projet à code source ouvert, aucune entité officielle ne contrôle le réseau Bitcoin. N’importe qui peut examiner le code du Bitcoin et y proposer des changements. Il existe de nombreuses versions compatibles du logiciel de réseau Bitcoin, mais une distribution du logiciel connu sous le nom de « Bitcoin Core » est actuellement la plus largement utilisée et fournit la norme de facto pour le protocole Bitcoin.

 

7 : Où les investisseurs peuvent-ils acheter des bitcoins?

Les investisseurs peuvent notamment acheter des bitcoins sur les plateformes de négociation de cryptomonnaies ou acheter un FNB Bitcoin. Chacune de ces méthodes comporte des avantages et des inconvénients. Les FNB Bitcoin ont l’avantage de pouvoir être détenus dans un compte enregistré (p. ex., un CELI ou un REER). Cependant, les bitcoins détenus dans un FNB Bitcoin ne peuvent être négociés que pendant les heures de marché régulières, tandis que sur une plateforme de négociation de cryptomonnaies, les investisseurs peuvent acheter et vendre des bitcoins jour et nuit, sept jours sur sept.

 

8 : Les cryptomonnaies sont-elles imposables au Canada?

De façon générale, l’ARC considère la cryptomonnaie comme une marchandise aux fins de la Loi de l’impôt sur le revenu. Tout revenu tiré d’opérations impliquant une cryptomonnaie est généralement traité comme un revenu d’entreprise ou un gain en capital, selon les circonstances. De même, si les gains sont considérés comme un revenu d’entreprise ou un gain en capital, les pertes sont traitées comme des pertes d’entreprise ou des pertes en capital.

 

9 : La cryptomonnaie est-elle retraçable?

Les transactions sur les chaînes de blocs publiques comme le Bitcoin, bien qu’effectuées sous pseudonymes, sont transparentes et visibles publiquement. N’importe qui peut voir toutes les transactions liées à n’importe quelle adresse sur la chaîne de blocs Bitcoin.

 

10 : Qu’est-ce qu’un portefeuille de cryptomonnaies?

Les portefeuilles de cryptomonnaies stockent les clés privées, c’est-à-dire les mots de passe qui vous donnent accès à vos cryptomonnaies. Les portefeuilles de cryptomonnaies peuvent être soit des « portefeuilles chauds », ce qui signifie qu’ils sont connectés à Internet, soit des « portefeuilles froids », ce qui signifie qu’ils sont hors ligne. De façon générale, les portefeuilles chauds sont plus susceptibles d’être piratés que les portefeuilles froids, la meilleure pratique est donc d’utiliser un portefeuille froid pour le stockage à long terme des cryptomonnaies.

Promo Card image

Vous désirez en savoir davantage sur les fonds de cryptomonnaies? Considérez les Fonds Fidelity suivants :

FNB Fidelity Avantage BitcoinMC

Fonds Fidelity FNB Avantage BitcoinMC

Une alternative sûre et sensée

Le FNB Fidelity Avantage BitcoinMC (le « FNB ») offre un stockage sécurisé du bitcoin. Il permet d’obtenir une exposition au bitcoin et de diversifier votre portefeuille au moyen de la cryptomonnaie la plus répandue dans le monde. De plus, il est admissible au REER et au CELI.




Content is loading, please wait