Aller au contenu

« Voguez » vers la retraite en profitant de la vie

    Rédigé par : Lesley-Anne Scorgie, chroniqueuse
    Source : The Toronto Star

Qui n’aime pas l’idée d’être pleinement préparé pour la retraite? Il est libérateur d’y songer.

À la fin des années 1990, lorsque j’étais adolescente, le mouvement FIRE ou financial independence, retire early (« indépendance financière, retraite anticipée ») est né. Ses adeptes étaient obsédés par l’idée de la retraite anticipée et prêts à sacrifier à peu près tout pour verser des sommes importantes dans leur pécule le plus rapidement possible afin de pouvoir quitter leur emploi avant l’âge de 50 ans et de commencer à « vivre ».

Cela signifie que beaucoup d’entre eux ne prenaient pas de vacances, mangeaient des haricots tous les jours et dépensaient de façon parcimonieuse. Ils soutenaient que ce pécule procurerait un revenu stable à une personne donnée pour le reste de sa vie; par exemple, 4 000 $ par mois, généré par un pécule de 1 million de dollars jusqu’à l’âge de 85 ans.

Ce concept présente deux problèmes importants à mes yeux.

Tout d’abord, un mode de vie axé sur une extrême frugalité n’est pas intéressant.

Deuxièmement, accumuler plusieurs milliers de dollars par mois dans la vingtaine, la trentaine et la quarantaine est pratiquement impossible pour la majorité des gens qui vivent dans n’importe quelle ville du Canada, car le coût de la vie et l’endettement sont d’importants obstacles.

Et qui prend sa retraite à 50 ans? Votre vie ou votre carrière pourrait être totalement différente à ce moment-là!

Adhérez dès maintenant au concept voguer vers l’indépendance financière (Coast FIRE) dont tout le monde parle sur Reddit, les médias sociaux et les blogues de finance.

Celui-ci met l’accent sur l’indépendance financière, mais plutôt que de prendre une retraite anticipée et de ne plus travailler de votre vie, vous « voguez » vers la retraite en disposant toujours d’un revenu et d’un meilleur équilibre.

Pour réaliser ce concept, vous devez vous constituer constamment un pécule jusqu’à ce qu’il atteigne un point où il peut croître de façon indépendante grâce à la puissance des intérêts composés et des rendements réinvestis jusqu’à atteindre la taille recherchée sans que vous deviez épargner un sou de plus après avoir franchi ce point d’épargne initial.

Ainsi, une fois que vous avez atteint le point où vous n’avez plus besoin d’investir dans votre portefeuille de retraite, vous disposerez de beaucoup plus de liberté afin de faire ce que vous voulez, que ce soit de travailler à temps partiel, d’occuper un emploi différent que vous affectionnez, ou de profiter d’un revenu plus élevé que vous pouvez consacrer à vos vacances et vos loisirs, car vous n’êtes plus obligés de verser 20 % de votre revenu dans votre REER et votre CELI.

L’autre aspect plaisant de ce concept est qu’il est plus équilibré, car il y a moins de précipitation. Bien sûr, il faut plus de temps pour épargner tout cet argent afin d’atteindre ce point d’épargne initial, et cela suppose que vous continuiez à gagner un revenu jusqu’à la date de votre retraite, mais vous disposez toujours d’une meilleure qualité de vie entretemps.

Vous devez décider de deux choses quand vous adhérez au concept voguer vers l’indépendance financière. Tout d’abord, vous devez faire fructifier votre pécule de retraite en investissant judicieusement et en maintenant un taux de rendement à long terme égal ou supérieur à celui du marché (autrement dit, vos placements ne doivent pas dégager un rendement inférieur à celui du marché).

Deuxièmement, vous devez décider quand vous souhaitez prendre votre retraite et quel sera le montant approximatif de votre pécule.

Soit dit en passant, c’est ce que comprend un plan financier et vous devriez probablement en concevoir un si ce n’est pas déjà fait.

Ceux qui ont un plan financier écrit sont deux à trois fois plus susceptibles d’atteindre leurs objectifs que ceux qui n’en ont pas.

Il est possible et justifié que notre vision évolue, mais il est essentiel de définir avec précision la date de votre retraite et le montant de votre pécule pour calculer le montant nécessaire pour voguer vers l’indépendance financière. Voici mon conseil : mieux vaut surestimer que de sous-estimer vos besoins financiers.

Je vous encourage à utiliser l’un des nombreux calculateurs sur Internet qui vous permettent de déterminer le montant requis pour voguer vers l’indépendance financière. Voici les éléments dont vous aurez besoin pour faire le calcul :

Votre âge actuel, l’âge auquel vous souhaitez prendre votre retraite, un taux de retrait sûr (je recommande 4 %), un taux de croissance ajusté en fonction de l’inflation (je recommande 5 %) et vos dépenses annuelles prévues à la retraite (je vous recommande de supposer un montant correspondant à 70 % à 80 % de vos dépenses actuelles).

Le calculateur vous donnera le montant dont vous avez besoin pour voguer vers l’indépendance financière. Une fois que vous avez atteint le montant nécessaire, vous « voguez » vers la retraite tant que vos placements continuent de croître.

Si ce concept vous plaît, je vous conseille d’ajuster votre rythme afin que vous puissiez continuer à profiter de la vie, car il s’agit de l’essence de l’indépendance financière.

 

Cet article a été rédigé par Lesley-Anne Scorgie, chroniqueuse pour The Toronto Star, et a été autorisé légalement sous licence par le réseau d’éditeurs Industry Dive. Veuillez adresser toutes les questions sur les licences à legal@industrydive.com.




Content is loading, please wait