Aller au contenu

Six façons d’arrêter de gaspiller votre argent

Rédigé par : Mike Kappel

Source : Forbes

Entendez-vous cela? C’est le bourdonnement d’oreilles qui hantent les propriétaires d’entreprises partout dans le monde lorsqu’ils jettent leur argent par les fenêtres. Chaque propriétaire d’entreprise (en particulier les nouveaux entrepreneurs) en est coupable à un moment ou à un autre. Toutefois, il existe de nombreuses façons d’éviter de gaspiller votre argent et d’épargner pour des choses plus importantes, comme la croissance de votre entreprise.

Comment arrêter de gaspiller votre argent

Voulez-vous cesser de jeter votre argent par les fenêtres dans vos activités commerciales? Si c’est le cas, vous êtes au bon endroit. Examinons six façons de mettre fin au gaspillage. À vos marques, prêts, partez…

1. Établissez un budget

Votre budget d’entreprise est un bon petit guide pour vous aider à rester sur la bonne voie sur le plan financier tout au long du mois, du trimestre, de l’année, etc. Mais, si vous ne savez pas comment bien budgéter vos dépenses ou si vous incluez dans votre budget des éléments qui ne sont pas nécessaires, vous pourriez (à vrai dire, vous allez) finir par gaspiller votre argent.

Pour vous assurer que votre budget est dans le meilleur état possible, voici quelques mesures que vous pouvez prendre : 

  • Réévaluez régulièrement votre budget (p. ex., chaque année)
  • Faites le suivi de tout avec le plus de détails possible
  • Regardez où vous pouvez réduire les coûts lorsqu’il y a lieu
  • Magasinez pour trouver des fournisseurs et des services 

Au fil du temps, vous deviendrez un entrepreneur aguerri et vous apprendrez les ajustements que vous pouvez faire à votre budget pour le parfaire. D’ici là, vous devriez prendre toutes les précautions possibles pour améliorer votre budget et apporter les corrections nécessaires. De cette façon, vous n’aurez pas à jeter de l’argent par les fenêtres en faisant des dépenses que vous pouvez éviter d’entrée de jeu.

2. Empruntez judicieusement

Si vous êtes comme de nombreux propriétaires d’entreprise (environ 56 %), vous demanderez peut-être l’aide d’investisseurs, de prêteurs, d’amis ou de membres de votre famille pour faire croître votre entreprise. Or, si vous n’empruntez pas judicieusement, vous pourriez finir par nuire financièrement à votre entreprise à long terme et, vous l’avez deviné, par gaspiller votre argent si précieux.

Peu importe que vous empruntiez d’une banque, d’un ami, etc., vous devez faire preuve de discernement. Pour emprunter judicieusement, renseignez-vous toujours sur les « pièges » que recèlent les prêts. Par exemple, si vous demandez un prêt bancaire, assurez-vous de connaître les tenants et aboutissants de ce prêt et de vous informer sur les options de financement qui conviennent le mieux à votre entreprise et le type d’intérêts qui s’y rattache.

Plus vous vous informez avant d’emprunter, mieux c’est. N’hésitez donc pas à creuser un peu, à élaborer un plan solide et à poser plusieurs questions avant d’emprunter de quiconque (y compris de vos amis et de votre famille).

3. Utilisez vos données financières et vos rapports financiers

Les données de votre entreprise peuvent vous en dire beaucoup sur celle-ci – si vous les utilisez adéquatement. Ces données peuvent indiquer où vous dépensez trop ou si vous évaluez mal les choses, et plus encore. Si vous voulez épargner quelques dollars, vous devez examiner les données financières de votre entreprise.

Pour cerner les tendances et les problèmes financiers, jetez un coup d’œil aux informations financières suivantes tout en gardant à l’esprit que cette liste n’est pas exhaustive : 

  • États financiers
  • Relevé bancaire
  • Budget d’entreprise
  • Dépenses de marketing et de publicité
  • Total des charges d’exploitation 

Passez régulièrement en revue les données et les rapports pour vous assurer de ne rien manquer. Si vous avez recours aux services d’un comptable, demandez-lui d’examiner vos données financières et de vous faire des suggestions sur ce que vous pouvez changer pour éviter de gaspiller les fonds de votre entreprise.

4. Faites vos recherches

Lorsque j’ai lancé ma deuxième entreprise, j’avais besoin de trouver un moyen bon marché d’imprimer des tonnes de curriculum vitæ et d’ordres de travail. Mon partenaire d’affaires et moi avons fini par acheter une imprimerie après avoir fait affaire avec un même imprimeur et englouti beaucoup d’argent dans ces services. La morale de l’histoire est la suivante : ne gaspillez pas votre argent si vous n’avez pas fait beaucoup de recherches.

En affaires, vous devez toujours prendre des décisions. Qu’il s’agisse d’acheter de l’équipement ou de trouver des fournisseurs, tout se résume à une chose : prenez votre temps et faites beaucoup de recherches. Si vous ne faites pas de recherches, vous pourriez perdre de l’argent… et du temps!

Voici un conseil avisé : prenez le temps de faire des recherches avant de vous engager, surtout pour les achats et les dépenses de votre entreprise, notamment pour les fournitures, la machinerie, les véhicules d’entreprise, pour n’en nommer que quelques-uns. Effectuez vos recherches et comparez les coûts avant d’acheter. Je vous garantis que vous me remercierez plus tard.

5. Surveillez les relevés

Lorsqu’il s’agit de dépenses d’entreprise, il peut être facile de laisser de petits coûts vous échapper comme les abonnements, les frais de retard et les charges récurrentes inutiles. Vous voyez ce que je veux dire! Les petits coûts peuvent s’accumuler rapidement si vous n’y prêtez pas attention. Pour éviter de jeter de l’argent par les fenêtres, surveillez vos relevés.

Vous pourrez épargner beaucoup d’argent en faisant une seule chose : surveiller de près les frais même s’ils sont peu élevés. Si vous ne surveillez pas vos relevés d’un mois à l’autre (ou du moins régulièrement), vous risquez de laisser passer des coûts que vous pouvez éviter.

Pour trouver où vous pouvez réduire vos coûts, commencez par jeter un coup d’œil à vos relevés bancaires et à vos relevés de cartes de crédit. Demandez-vous si la dépense que vous envisagez de faire est absolument nécessaire ou si vous pouvez vous en passer (p. ex., un abonnement). Répétez ce processus régulièrement pour vous assurer de ne pas payer des frais inutiles tout au long de l’année.

Si vous pouvez éliminer une, deux ou trois dépenses, faites-le. Votre compte bancaire vous en remerciera. Si vous avez absolument besoin de faire une dépense pour exploiter votre entreprise, voyez ce que vous pouvez faire pour obtenir un rabais ou négocier à meilleur marché.

6. Sachez quand négocier

Réduire les coûts n’implique pas nécessairement qu’il faille éliminer complètement une dépense. Vous pouvez toujours utiliser vos talents de négociateur pour obtenir un meilleur prix ou conclure un meilleur marché.

Vous pourriez réussir à négocier les prix des fournisseurs, des abonnements, des renouvellements (p. ex., les cartes de crédit), et plus encore. Vous pourriez aussi économiser en payant vos factures à l’avance ou en un montant forfaitaire (p. ex., les paiements d’assurance).

Savoir quand et comment négocier des coûts en affaires peut permettre à votre entreprise d’économiser beaucoup d’argent. De plus, vous pouvez ainsi accroître vos habiletés lorsque vous travaillez avec des clients (une solution gagnant-gagnant).

Quoi que vous fassiez, essayez d’utiliser le plus de tactiques possible pour réduire vos factures et vos charges et épargner cet argent si précieux. De cette façon, vous pourrez accorder la priorité aux dépenses qui vous procureront ce qui est le plus important… soit la croissance de votre entreprise par exemple!

 

Cet article a été rédigé par Mike Kappel de Forbes et sa publication a été autorisée légalement par le biais de Content Marketplace d’Industry Dive. Pour toute question sur les droits de reproduction, écrivez à legal@industrydive.com.




Content is loading, please wait