Aller au contenu

Diversifiez votre portefeuille : ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier

Il est parfois facile d’agir trop prudemment. Si vous commencez tout juste à investir, vous vous concentrez peut-être seulement sur les obligations et le marché canadien. Le problème, c’est que votre portefeuille peut ne pas profiter du rendement positif des actions et des marchés étrangers s’il n’est pas assez diversifié. Commençons par comprendre la différence entre les actions et les obligations.

Les actions sont-elles plus risquées que les obligations?

Quelle catégorie de titres comporte le degré de risque le plus élevé – les actions ou les obligations? La réponse : les deux comportent des risques si vous mettez tous vos œufs dans le même panier. Voilà pourquoi il importe de diversifier votre portefeuille en plaçant votre argent dans différents types de placements. Lorsque vous répartissez vos placements entre les actions et les obligations, vous devez tenir compte de votre horizon temporel. Vous ne devez pas traiter vos placements à court terme et vos placements à long terme de la même façon.

Les titres de participation, communément appelés actions, produisent généralement un rendement annuel moyen plus élevé que les obligations. Par contre, leur « écart-type » ou « coefficient de risque » est plus élevé, car leur valeur peut fluctuer considérablement.

Les obligations ont tendance à procurer un rendement moins élevé que les actions, mais leur cours est moins volatil.

Le tableau ci-dessous montre qu’en alliant adéquatement les actions et les obligations, vous pouvez réduire le degré de risque de votre portefeuille, tout en augmentant son potentiel de croissance en vue d’atteindre vos objectifs de placement.

Rapport risque/rendement sur 10 ans pour la période terminée le 31 décembre 2021

Source : Refinitiv. Période de 10 ans terminée le 31 décembre 2021. Le portefeuille d’actions canadiennes est représenté par l’indice composé S&P/TSX. Rendement annualisé : 9,1 %; écart-type : 11,4 %. Le portefeuille diversifié est représenté par l’indice MSCI Monde (actions mondiales) à 20 %, l’indice composé S&P/TSX (actions canadiennes) à 30 % et l’indice des obligations universelles FTSE Canada à 50 %. Rendement annualisé : 7,6 %; écart-type : 5,9 %. Tous les indices sont basés sur le rendement total. Il n’est pas possible d’investir directement dans un indice. Tous les rendements sont exprimés en dollars canadiens.

 

Apprenez-en plus grâce à nos experts de la répartition de l’actif

 

Le monde regorge d’options de placement

Quand vient le temps d’investir, rares sont ceux qui s’aventurent hors de leur propre pays. Or, comme le Canada ne représente que 3 % de la capitalisation boursière mondiale, investir seulement au Canada limite à la fois les occasions de placement et la diversification. C’est comme si vous passiez toujours vos vacances au même endroit. Vous manqueriez l’occasion de visiter de nouveaux pays. En investissant seulement au Canada, vous pouvez manquer les occasions offertes par les autres marchés.

En investissant à l’étranger, vous vous exposez à des risques additionnels, comme la fluctuation des devises, les bouleversements politiques et économiques ou la réglementation déficiente. Par contre, vous profitez d’autres avantages, comme la croissance rapide des marchés et la présence de sociétés d’envergure mondiale bien établies.

Le graphique suivant montre que les marchés boursiers canadiens et internationaux ont tendance à évoluer dans des directions différentes, de sorte qu’investir dans différentes régions du monde peut apporter à votre portefeuille un équilibre et une croissance accrue.

Rendement du marché canadien vs rendement des marchés étrangers : 2009 à 2021

Sources : Fidelity Managerment & Research Company et Refinitiv Datastream. Les rendements totaux sont exprimés en $ CA. Remarque : Il n’est pas possible d’investir directement dans un indice. Les rendements des différentes catégories d’actifs sont représentés comme suit : actions étrangères – indice MSCI EAEO; actions mondiales – indice MSCI Monde; actions des marchés émergents – indice MSCI Marchés émergents investissables; actions américaines – indice S&P 500; actions de petites capitalisations américaines – indice Russell 2000; actions canadiennes – indice composé S&P/TSX; actions de petites capitalisations canadiennes – indice mixte (pondéré) des actions à faible capitalisation BMO (rendement du cours); obligations canadiennes – indice des obligations universelles FTSE Canada. Au 31 décembre 2021.

Content is loading, please wait