Aller au contenu

Bien négocier

Lire la transcription en français pdf

Quelques conseils de négociation concernant les FNB

Il existe différentes façons de tirer le maximum de vos placements dans les FNB. Voici quelques conseils pour vous aider :

 

1. Prenez votre temps.

Étant donné la liquidité intrajournalière des FNB, vous connaissez la valeur de vos placements en temps réel (plutôt qu’à la fin de la journée, comme c’est le cas pour les fonds communs de placement). La vigilance est donc de mise lorsque vous passez un ordre dans les trente premières et dernières minutes d’un jour de bourse, car c’est à ce moment que la volatilité risque d’être la plus élevée.

 

2. Sachez faire la différence entre les types d’ordres.

D’une manière générale, deux options s’offrent à vous lorsque vous passez un ordre : vous pouvez passer un ordre au cours du marché, c’est-à-dire vendre ou acheter un titre au cours actuel, de sorte que l’exécution est la priorité; ou vous pouvez passer un ordre à cours limite, c’est-à-dire acheter ou vendre un titre au prix que vous fixez, ni plus ni moins. Comme ils vous procurent un meilleur contrôle, envisagez de passer des ordres à cours limite, mais n’oubliez pas de garder un œil sur ceux-ci, car il n’est pas garanti que les ordres à cours limite seront exécutés.

 

3. Les fuseaux horaires représentent de l’argent.

Veillez à négocier vos parts de FNB internationaux pendant les heures d’ouverture de leurs marchés sous-jacents. Il vous faudra tenir compte des fuseaux horaires. Par exemple, si vous négociez des parts de FNB européens à l’heure normale de l’Est, envisagez de passer votre ordre d’achat pendant les heures d’ouverture du marché, le cours acheteur étant généralement plus avantageux avant la fermeture des marchés européens.

 

4. Communiquez avec votre courtier en valeurs mobilières.

Lorsque vous passez des ordres de montants importants, communiquez avec votre courtier pour obtenir de l'aide afin d’exécuter un ordre en bloc.

 

Content is loading, please wait