Qu’est-ce qu’un fonds commun de placement à positions longues/courtes?

Le recours à des positions longues et courtes (ou acheteur et vendeur) sur actions est une stratégie de placement qui peut être utilisée dans le cadre de fonds communs de placement non traditionnels. Un fonds qui applique une stratégie à positions longues/courtes détient des positions longues et courtes sur actions.

Les gestionnaires de portefeuille achètent et détiennent des actions qui leur semblent sous-évaluées dans l’attente que leur valeur augmentera au fil du temps (positions longues), et vendent à découvert des actions qu’ils croient être surévaluées (positions courtes).

Les gestionnaires de portefeuille qui ont recours à de telles stratégies peuvent accroître leur pondération des actions qu’ils privilégient tout en tirant parti de celles qu’ils jugent surévaluées. Ces deux tactiques améliorent leur capacité d’obtenir des rendements positifs en utilisant à la fois des recommandations d’achat et des recommandations de vente. En revanche, les gestionnaires de positions longues seulement ne peuvent pas adopter les mêmes techniques pour les actions surévaluées.

Fonctionnement des stratégies de positions longues/courtes

Le nombre relatif de positions longues et courtes dans une stratégie peut varier. Ainsi, dans un « fonds 130/30 », le fonds détiendra 130 % de ses actifs dans des positions longues pour chaque tranche de 30 % de positions courtes.

Supposons qu’un gestionnaire de portefeuille dispose au départ d’un capital de 100 $ en espèces. Il repère les sociétés qui lui semblent surévaluées et emprunte auprès de son courtier quelques actions de ces dernières, qu’il vend ensuite sur le marché pour la somme de 30 $.

Comme l’illustre le graphique ci-dessus, le gestionnaire a maintenant 130 $ en espèces, en plus de positions courtes d’une valeur de 30 $. Il investit ensuite ces 130 $ dans des actions qu’il estime être sous-évaluées. Dans l’ensemble, le gestionnaire détient 130 $ dans des positions longues et 30 $ dans des positions courtes, ce qui correspond à une stratégie « 130/30 ».

Différentes stratégies combinent les positions longues et courtes afin d’obtenir un résultat particulier; par exemple :

1. Stratégie neutre au marché : Cette approche consiste à obtenir une exposition nette nulle au marché, notamment en détenant des montants équivalents en positions longues et positions courtes. Elle permet de tirer parti de sources de rendement distinctes sans avoir à assumer le risque global de marché.

2. Stratégies factorielles : Un gestionnaire peut choisir de prendre des positions longues sur des actions de valeur et des positions courtes sur des actions de croissance pour exprimer sa préférence marquée pour la valeur plutôt que la croissance.

3. Stratégies d’arbitrage : Diverses stratégies d’arbitrage, comme l’arbitrage de fusions et l’arbitrage de structure de capital, ont recours à des positions longues et courtes.

 

Les fonds de placement peuvent être assortis de commissions, de frais et des charges. Veuillez lire le prospectus ou la notice d’offre d’un fonds et consulter un conseiller en placements avant d’investir. Les fonds ne sont pas garantis, leur valeur est appelée à fluctuer fréquemment et les investisseurs pourraient réaliser un profit ou subir une perte. Le rendement passé pourrait ou non être reproduit.

Veuillez lire notre politique de confidentialité. En utilisant notre site Web ou en ouvrant une session, vous consentez à l’utilisation de témoins, telle qu’elle est décrite dans notre politique de confidentialité.

Ce site est réservé aux personnes qui résident au Canada. Les fonds communs de placement et les FNB commandités par Fidelity Investments Canada s.r.i. ne peuvent être vendus que dans les provinces et territoires du Canada.

394551-v2020911

Close Search