Quelle est la différence entre le minimalisme et la frugalité?

Ces jours-ci, le minimalisme est très tendance, comme en témoignent des articles élogieux dans le New York Times et The Atlantic, et des livres à succès sur le minimalisme écrits par des gourous tels que Marie Kondo.

Ayant pratiqué la frugalité pendant longtemps, je considère les idées et les principes qui sous-tendent le minimalisme comme pertinents et offrant un parallèle utile à la frugalité. Le minimalisme offre de nombreuses idées judicieuses aux gens aisés, ainsi que des outils pour réussir financièrement. Cependant, même si le minimalisme partage certaines pratiques et certains principes avec la frugalité, il en est effectivement tout à fait distinct.

Examinons les différences entre ces deux réalités.

Qu’est-ce que le minimalisme?

Le minimalisme, tel que nous le concevons aujourd’hui, consiste généralement à posséder un minimum de biens afin de mener une vie plus simple. La récompense, c’est que vous passez moins de temps à entretenir, à gérer et à organiser vos biens.

Par exemple, supposons que tous vos biens peuvent être contenus dans un seul sac et que vous vivez dans une toute petite maison. Vous auriez beaucoup moins de tâches d’entretien ménager, de nettoyage et d’organisation à accomplir au quotidien qu’une personne vivant dans une maison de quatre chambres à coucher encombrée de biens.

Qu’est-ce que la frugalité?

En revanche, la frugalité consiste tout simplement à adopter une approche économique de consommation des ressources (notamment l’argent, mais aussi le temps et l’énergie).

Par exemple, une personne frugale prend le temps d’évaluer plusieurs options d’achat – ne pas acheter un article, l’emprunter, le louer, et ainsi de suite – et choisit celle qui offre ce qu’elle perçoit comme étant la meilleure valeur à long terme. Sa principale préoccupation est de maximiser la valeur qu’elle tire de l’une de ses ressources, en l’occurrence de son argent.

Les cinq principales différences entre le minimalisme et la frugalité

1. Le minimaliste ne regarde pas à la dépense

Le minimalisme consiste principalement à réduire le nombre de biens physiques que vous possédez. Bien que cela puisse aller de pair avec la réduction des dépenses, car le minimaliste achète moins d’articles, cela ne veut pas nécessairement dire qu’il dépense peu d’argent.

Un minimaliste est beaucoup plus susceptible d’investir dans des produits haut de gamme qui durent longtemps et qu’il n’aura pas à remplacer dans quelques années. Même s’il peut dépenser plus d’argent que la personne moyenne ne le jugerait raisonnable pour un produit, le minimaliste espère ne pas devoir le remplacer de son vivant.

Une personne qui respecte vraiment les principes du minimalisme pourrait s’inspirer d’une personne frugale lorsqu’elle prend des décisions, et l’inverse est vrai aussi, mais le minimaliste se préoccupe généralement moins de l’argent comme ressource qu’une personne frugale.

2. La personne frugale ne s’oppose pas nécessairement à l’accumulation de biens

Une personne frugale ne se préoccupe pas nécessairement de l’accumulation de biens, à condition que ces biens aient une utilité et soient acquis de façon économique.

Les objets que l’on trouve dans un garage sont un bon exemple. Beaucoup de gens frugaux ont d’innombrables outils parce qu’ils tirent de la valeur de la réparation d’objets défectueux. Une personne frugale achète souvent ses outils à rabais dans des ventes-débarras, des ventes aux enchères des biens d’une succession, et même lors des soldes de détaillants. Un minimaliste, pour sa part, investirait dans l’achat d’un petit ensemble d’outils de bonne fabrication, dans l’intention de les utiliser pour effectuer divers travaux. Cependant, le minimaliste n’a peut-être pas l’outil parfait pour effectuer un travail particulier, alors que la personne frugale l’a fort probablement.

3. Le minimaliste se concentre sur les objets

L’exemple parfait de ce concept est la liseuse Amazon Kindle. Pour une personne minimaliste, la liseuse Kindle est le choix qui s’impose, car ce petit appareil remplace toute une bibliothèque. Comme les livres offerts sur Kindle sont numérisés, la plupart des minimalistes n’hésiteront pas à acquérir autant de livres qu’ils le souhaitent. Vous pouvez posséder des milliers de livres numérisés sur un seul appareil Kindle. Pour certains minimalistes, il est tout aussi important de pratiquer le minimalisme numérique; toutefois, les minimalistes dans leur ensemble se préoccupent davantage des objets, qu’ils considèrent comme bien plus onéreux.

Une personne frugale est beaucoup plus préoccupée par le coût d’achat d’un livre, peu importe le support. Ce livre, qu’il soit numérique ou physique, m’apportera-t-il quelque chose de significatif qui puisse justifier son achat? Une personne frugale estime peut-être qu’un livre physique lui coûte plus cher parce qu’il prend de la place dans sa bibliothèque; toutefois, contrairement au livre numérique, elle pourra un jour l’échanger contre le livre d’un ami ou dans une mini-bibliothèque communautaire.

4. Le minimalisme impose peu de restrictions aux achats expérientiels

Un aspect important du minimalisme, c’est qu’il tend à rediriger l’énergie d’une personne vers des expériences et à la détourner du monde matériel, sans toutefois imposer de limite réelle à l’argent qu’une personne peut investir pour vivre ces expériences.

Par contre, une personne frugale applique essentiellement le même raisonnement aux dépenses liées aux expériences qu’à l’achat d’objets matériels. Est-ce que je tirerai une valeur suffisante de cet achat pour en justifier le coût et le manque à gagner qui en découle? Une personne frugale se pose cette question chaque fois qu’elle envisage d’acheter un objet matériel ou de dépenser de l’argent pour vivre une expérience.

5. La personne frugale préfère généralement acheter en vrac

L’une des stratégies les plus frugales est l’achat en vrac d’articles non périssables. Si vous utilisez fréquemment un produit, en tant que personne frugale, vous trouverez qu’il est presque toujours avantageux de l’acheter en fonction de son prix unitaire, et cela signifie habituellement de l’acheter en vrac.

Bien sûr, vous devrez, sauf exception, entreposer un grand nombre d’objets matériels à la maison, même s’ils finiront par être consommés. Cela va directement à l’encontre des principes minimalistes, lesquels mettent fortement l’accent sur la réduction du nombre d’objets matériels que l’on possède. De plus, un minimaliste occupe probablement une petite maison, ce qui signifie qu’il a moins d’espace pour entreposer la marchandise achetée en vrac.

L’article est trop long et vous ne l’avez pas lu en entier?

La frugalité et le minimalisme sont deux méthodes de gestion des ressources d’un ménage qui offrent de précieux outils aux personnes financièrement responsables. Ils ont en commun bien des tactiques et approches, mais ils diffèrent aussi à bien des égards. Une personne qui réussit financièrement s’inspire tant de l’une que de l’autre, mettant en pratique des tactiques tantôt frugales, tantôt minimalistes, afin d’atteindre ses objectifs. Ni l’une ni l’autre de ces méthodes n’est bonne ou mauvaise, et que vous pratiquiez le minimalisme ou la frugalité, vous appliquez probablement des tactiques tant minimalistes que frugales.

Cet article a été rédigé par Trent Hamm de The Simple Dollar et a été autorisé légalement sous licence par le réseau d’éditeurs Industry Dive. Veuillez envoyer toutes vos questions sur les licences à legal@industrydive.com.


Les fonds de placement peuvent être assortis de commissions, de frais et des charges. Veuillez lire le prospectus ou la notice d’offre d’un fonds et consulter un conseiller en placements avant d’investir. Les fonds ne sont pas garantis, leur valeur est appelée à fluctuer fréquemment et les investisseurs pourraient réaliser un profit ou subir une perte. Le rendement passé pourrait ou non être reproduit.

Veuillez lire notre politique de confidentialité. En utilisant notre site Web ou en ouvrant une session, vous consentez à l’utilisation de témoins, telle qu’elle est décrite dans notre politique de confidentialité.

Ce site est réservé aux personnes qui résident au Canada. Les fonds communs de placement et les FNB commandités par Fidelity Investments Canada s.r.i. ne peuvent être vendus que dans les provinces et territoires du Canada.

434861-v20201116

Close Search