Qu’est-ce que la répartition de l’actif et quelle est son influence sur votre portefeuille de placement?

Votre répartition de l’actif peut avoir une incidence importante sur votre portefeuille de placements. Mais qu’est-ce que la répartition de l’actif au juste? Et surtout, comment pouvez-vous en tirer le meilleur parti dans votre portefeuille? Dans cet article, vous apprendrez tout ce qu’il faut savoir sur la répartition de l’actif afin d’en maximiser les avantages et d’atteindre vos objectifs financiers plus rapidement.

Qu’est-ce que la répartition de l’actif?

La répartition de l’actif est une stratégie de placement. Elle consiste à investir dans des actifs qui correspondent à vos objectifs, à votre horizon de placement et à votre tolérance au risque. Essentiellement, votre répartition de l’actif est la combinaison d’actifs que vous détenez dans votre portefeuille de placements. Ces actifs sont habituellement des actions, des titres à revenu fixe et des équivalents de trésorerie.

Détenir un mélange d’actifs dans votre portefeuille vous permet d’atténuer les effets des fluctuations du marché, car chaque type d’actif comportera ses propres risques et avantages. En général, les actifs ne fluctuent pas tous en même temps et ne répondent pas aux mêmes facteurs.

La répartition de l’actif est une façon de diversifier votre portefeuille puisque vous investissez parmi différentes catégories d’actifs.

Facteurs qui influencent vos choix de répartition de l’actif

Trois principaux facteurs influeront sur vos choix de répartition de l’actif : le type d’actif, votre horizon de placement et votre tolérance au risque.

Type d’actif

Trois principaux types d’actifs (ou catégories d’actifs) sont pris en compte dans la répartition générale des actifs. Il existe également d’autres catégories, comme l’immobilier, les œuvres d’art de collection et les véhicules d’époque. Chaque type comporte des caractéristiques, des risques et des avantages qui lui sont propres.

Équivalents de trésorerie

Les liquidités ou les équivalents de trésorerie, comme les titres du marché monétaire et les certificats de placement garanti (CPG), sont les placements les moins risqués. En contrepartie, ces placements sont également ceux qui présentent le rendement et les avantages les moins intéressants. Si vos placements sont tous des équivalents de trésorerie, l’inflation pourrait gruger votre pouvoir d’achat au fil du temps.

À long terme, un portefeuille composé uniquement de ce type d’actif afficherait un rendement négatif, ce que personne ne souhaite.

Or, les liquidités et les équivalents de trésorerie n’ont pas que des points négatifs. Ils peuvent composer une part essentielle de vos placements à court terme si vous prévoyez d’utiliser ces fonds d’ici un an.

Titres à revenu fixe (obligations)

Les obligations sont des placements à revenu fixe. Elles offrent un rendement supérieur à celui des liquidités (et comportent donc un peu plus de risque), mais inférieur à celui des actions. Comparativement aux actions, les obligations ont l’avantage de préserver le capital. Cependant, celles-ci ne sont pas toutes égales.

Le risque des obligations peut différer selon qu’il s’agit d’obligations d’État (certaines des plus sûres, car elles sont garanties par les gouvernements fédéral, provinciaux et municipaux) ou d’obligations de pacotille (certaines des plus risquées). Quant à elles, les obligations de sociétés se situent quelque part entre les deux, et leur rapport risque/avantage dépendra de la stabilité de l’entreprise.

Les obligations conviennent aux placements à court terme de plus d’un an, mais généralement de moins de cinq ans.

Actions

Parmi les trois catégories d’actifs, les actions sont les plus risquées, mais offrent également le potentiel de rendement et les avantages les plus intéressants.

À l’instar des obligations, il existe différents types d’actions dans lesquelles investir.

Une façon de réduire le risque associé aux placements en actions est d’opter pour des fonds indiciels diversifiés. Les actions de ces fonds correspondent à des parts de nombreuses entreprises, de sorte que votre rendement ne repose pas uniquement sur une seule société.

En raison de la volatilité des actions, il s’agit de placements plus appropriés sur le long terme, soit plus de cinq ans.

Horizon de placement

Le marché boursier tend à grimper avec le temps, mais à court terme, celui-ci peut être très volatil et enregistrer de nombreuses fluctuations.

Ainsi, plus l’horizon de placement est éloigné, plus il est logique d’investir dans des actions, car votre placement aura le temps de croître au rythme du marché. Cela ne veut pas dire que vous devriez investir uniquement dans des actions; toutefois, vous pourriez opter pour ce type de placement si vous êtes jeune et que vous investissez dans un compte de retraite, comme votre REER.

Plus l’horizon de placement est rapproché (vous avez besoin de cet argent d’ici cinq ans), plus votre portefeuille peut favoriser les titres à revenu fixe ou les équivalents de trésorerie. De cette façon, si le marché chute juste avant que vous deviez retirer l’argent, vous êtes plus susceptible de conserver votre capital.

Ce ne sont là que quelques lignes directrices générales, mais habituellement, plus votre argent a le temps de croître, plus vous pouvez opter pour des placements risqués. À l’approche de la date de retrait, vous pouvez envisager de modifier votre répartition pour favoriser les titres à revenu fixe ou les équivalents de trésorerie afin de protéger votre capital.

Tolérance au risque

Comme vous avez pu le constater, chaque catégorie d’actifs comporte ses propres risques et avantages. De plus, chacune d’elle présente également des niveaux de risque différents.

Habituellement, le niveau de risque d’un actif est proportionnel à son potentiel de rendement. Or, les placements à risque élevé n’ont pas que de bons côtés. En effet, vous courez le risque de perdre la totalité de votre placement. Un portefeuille investi dans une seule entreprise est en mauvaise posture si cette entreprise fait faillite.

Votre tolérance au risque est liée au type d’actif choisi et à votre horizon de placement. Ces trois facteurs vous aident à déterminer la répartition idéale de votre actif.

Répartition de l’actif et diversification

La diversification consiste à détenir dans un même portefeuille des placements ayant différents niveaux de risque et de rendement. Bien que la répartition de l’actif soit une façon de diversifier votre portefeuille, celle-ci ne doit pas être votre unique stratégie de diversification.

Un portefeuille vraiment diversifié comporterait différentes catégories d’actifs, lesquelles comprendraient une variété d’actifs. Par exemple, un portefeuille bien diversifié peut inclure dans son volet à revenu fixe un mélange d’obligations d’État et d’obligations de sociétés.

Adapter sa répartition de l’actif à ses objectifs

Adapter votre répartition de l’actif selon vos cibles peut produire des résultats forts intéressants et vous aider à réaliser vos objectifs plus rapidement. Au contraire, une répartition de l’actif qui ne correspond pas à vos objectifs peut vous ralentir ou même faire dérailler votre plan.

Voici quelques points à retenir lorsque vous décidez de la répartition de votre actif.

Quel est votre objectif de placement?

Épargnez-vous et investissez-vous en vue de la retraite ou d’une mise de fonds sur une maison? Dans les deux cas, votre répartition de l’actif différera légèrement afin de vous permettre d’atteindre vos buts.

En plus de votre objectif, vous devez tenir compte de l’échéancier de votre plan. Les objectifs à long terme peuvent permettre d’investir dans une combinaison d’actifs plus risquée que les objectifs à court terme. Cela s’explique par le fait que plus cet objectif est éloigné dans le temps, plus le marché a le temps de se relever d’un creux. Avec un objectif à court terme, la dernière chose que vous voulez, c’est que le marché baisse juste avant que vous ayez besoin de retirer votre argent.

Plus la date de retrait de votre argent approche, plus il est conseillé de privilégier les titres à revenu fixe dans votre répartition de l’actif.

À quelle étape de la vie vous trouvez-vous?

Êtes-vous actuellement à un stade où vous accumulez des fonds ou plutôt à un stade où vous les utilisez? Si vous êtes dans l’étape de votre vie où vous gagnez le plus d’argent, votre répartition de l’actif sera différente de celle que vous auriez si vous étiez déjà à la retraite.

Pendant la période d’accumulation, vous pouvez prendre un peu plus de risques puisque le marché a le temps de se redresser ou de rebondir (et que vous pouvez vous permettre d’investir davantage).

Toutefois, si vous êtes déjà à la retraite, vous voudrez peut-être réduire vos risques, car vous ne cotisez peut-être plus. L’espérance de vie joue également un rôle important. En effet, la personne qui commence sa retraite peut investir différemment de quelqu’un qui est à la fin de sa vie.

Quelle est votre tolérance au risque?

Quelle répartition de l’actif vous aidera à dormir sur vos deux oreilles? Vous êtes la seule personne à pouvoir répondre à cette question. Ce n’est pas grave si la composition de votre actif n’est pas optimisée à 100 %.

L’important, c’est d’être à l’aise avec le niveau de risque choisi et de continuer à suivre votre plan. Si la chute du marché vous incite à tout vendre, vous voudrez peut-être modifier votre répartition de l’actif et opter pour une stratégie plus prudente.

L’importance de la répartition de l’actif du portefeuille

Certains professionnels de la finance croient que la répartition de l’actif est plus importante que les actifs dans lesquels vous investissez.

Votre répartition de l’actif atténuera les effets de la volatilité du marché boursier et vous aidera à vous assurer que votre argent est là pour vous lorsque vous en avez besoin. La dernière chose que l’on souhaite, c’est que nos placements perdent de la valeur juste avant que nous les retirions.

La répartition de l’actif fait partie d’un portefeuille diversifié. Une répartition adéquate vous permettra d’avoir l’esprit tranquille.

Enfin, aligner votre répartition de l’actif sur vos objectifs peut vous aider à atteindre ces derniers plus rapidement.

Répartition de l’actif et fonds à date cible

Un moyen simple de répartir ses actifs efficacement est d’investir dans des fonds à date cible. Ces fonds sont structurés de façon à répondre aux besoins des investisseurs et représentent un type de fonds de répartition de l’actif. Plus l’horizon de placement est éloigné, plus ces fonds sont investis en actions. À mesure que la date cible approche, le fonds se rééquilibre pour favoriser les titres à revenu fixe afin d’aider à préserver le capital.

Les fonds à date cible peuvent être une solution tout-en-un pour la répartition de l’actif.

Prochaines étapes

Si une solution équilibrée vous intéresse, considérez ces fonds à date cible pour votre stratégie de répartition de l’actif : les Portefeuilles Fidelity PassageMD. Votre conseiller peut vous aider à déterminer le Portefeuille Fidelity PassageMD qui vous convient.

Renseignez-vous sur les Portefeuilles Fidelity Passage auprès de votre conseiller →

Si vous souhaitez investir dans un fonds négocié en bourse (FNB) ou si vous êtes un investisseur autonome, pensez aux FNB Fidelity Simplifié pour votre portefeuille de placements.

FNB Fidelity Simplifié →

Cet article a été rédigé par Maria Smith de MapleMoney et a été autorisé légalement sous licence par le réseau d’éditeurs Industry Dive. Veuillez adresser toutes les questions sur les licences à legal@industrydive.com.


Les fonds de placement peuvent être assortis de commissions, de frais et de charges. Veuillez lire le prospectus ou la notice d’offre d’un fonds et consulter un conseiller en placements avant d’investir. Les fonds ne sont pas garantis, leur valeur est appelée à fluctuer fréquemment et les investisseurs pourraient réaliser un profit ou subir une perte. Le rendement passé pourrait ou non être reproduit.

Veuillez lire notre politique de confidentialité. En utilisant notre site Web ou en ouvrant une session, vous consentez à l’utilisation de témoins, telle qu’elle est décrite dans notre politique de confidentialité.

Ce site est réservé aux personnes qui résident au Canada. Les fonds communs de placement et les FNB commandités par Fidelity Investments Canada s.r.i. ne peuvent être vendus que dans les provinces et territoires du Canada.

571661-v2021622

Close Search