Trois grands enjeux de planification financière auxquels les femmes sont confrontées

Il est indéniable que les hommes et les femmes ont souvent des perspectives différentes en matière de planification financière. Les raisons expliquant cela sont très variées et peuvent aller des attentes culturelles aux considérations purement pratiques. Cela dit, s’il est vrai que la plupart des conseils financiers ne sont pas sexospécifiques, ignorer les différences entre la façon dont les hommes et les femmes planifient leur avenir financier peut assurément désavantager les femmes.

Voici trois problèmes d’argent qui touchent souvent les femmes et des pistes de solution pour les éviter :

1. Les femmes vivent plus longtemps et ont tendance à gagner moins d’argent

Il semble que l’écart salarial entre les hommes et les femmes est un enjeu dont on a toujours parlé. Il est décourageant, c’est le moins qu’on puisse dire, de constater que les femmes gagnent encore environ 20 % de moins que les hommes pour le même travail. Cela signifie que les femmes sont déjà désavantagées financièrement lorsqu’elles planifient leur retraite, car elles ont moins d’argent à mettre de côté.

Si l’on ajoute à cela la statistique déchirante selon laquelle 80 % des hommes meurent mariés et 80 % des femmes meurent célibataires, il est évident que les femmes se retrouvent souvent face à un important problème potentiel au moment de planifier leur avenir financier. En fait, elles doivent planifier pour une période plus longue alors qu’elles auront moins d’argent à mettre de côté.

Farnoosh Torabi, auteure de When She Makes More, recommande aux femmes de planifier leur retraite de façon très énergique : « Nous devons nous assurer de bien garnir nos comptes de retraite, de faire tout en notre pouvoir pour nous protéger, d’avoir une assurance-invalidité et d’assumer la pleine responsabilité de nos revenus. »

Malheureusement, cela reste plus facile à dire qu’à faire, notamment en raison de la façon dont les femmes perçoivent souvent leur argent.

2. Les femmes ont tendance à penser que leur argent profite à leur famille

Culturellement, les femmes sont souvent encouragées à partager leur revenu avec leur famille. À première vue, il n’y a absolument rien de mal à ce qu’une femme dépense son revenu pour ses enfants ou pour aider ses parents âgés.

Cela pose toutefois un problème lorsqu’une femme se sent responsable des finances familiales tout en négligeant son propre avenir financier. Elle peut se sentir tenue d’envoyer de l’argent à ses enfants adultes et de les aider à payer leurs études universitaires, ou de financer la retraite de ses parents.

Vous souvenez-vous de la consigne de base des compagnies aériennes recommandant de mettre son propre masque à oxygène avant d’aider son enfant? Il s’agit également d’un conseil judicieux pour les femmes qui planifient leur avenir financier. Vous ne pouvez pas aider votre famille si vous éprouvez des difficultés, alors prenez soin de vous avant de lui donner un coup de main. Cela peut sembler drastique, mais c’est mieux pour tout le monde.

3. Les femmes sont souvent intimidées par l’investissement

De nombreuses études sur la finance comportementale ont montré que les femmes font généralement preuve d’une moins grande confiance que les hommes à l’égard de l’investissement. Une étude de Prudential Financial a qualifié ce phénomène d’« écart de confiance », un facteur qui peut nuire grandement au portefeuille de placements d’une femme. Selon NASDAQ.com, « le manque de confiance des femmes peut se traduire par une inertie dans la prise de décisions de placement, ce qui accentue la tendance des femmes à moins investir dans des actifs risqués ».

En revanche, les femmes ont tendance à garder le cap et à ne pas faire autant d’opérations boursières que les hommes. Et si la pandémie nous a appris quelque chose, c’est que personne ne peut vraiment prédire les mouvements futurs avec constance. Maintenir le cap est encore ce qui offre les meilleures chances de réussite.

Si vous doutez de votre capacité à effectuer de bons choix en matière d’investissement, faites équipe avec un conseiller en placements de confiance. Même si vous croyez que vous ne serez jamais en mesure de choisir vos placements vous-même, un conseiller astucieux et digne de confiance peut vous aider à atteindre vos objectifs sans trop vous sortir de votre zone de confort. (Mais n’oubliez pas de vérifier les qualifications de vos conseillers potentiels avant de travailler avec eux!)

La chose la plus importante à retenir? Personne ne se souciera autant que vous de votre avenir financier, alors faites de l’investissement dans votre avenir une priorité absolue.

Cet article a été rédigé par Emily Guy Birken de MoneyNing et a été autorisé légalement sous licence par le réseau d’éditeurs Industry Dive. Veuillez adresser toutes les questions sur les licences à legal@industrydive.com.


Les fonds de placement peuvent être assortis de commissions, de frais et de charges. Veuillez lire le prospectus ou la notice d’offre d’un fonds et consulter un conseiller en placements avant d’investir. Les fonds ne sont pas garantis, leur valeur est appelée à fluctuer fréquemment et les investisseurs pourraient réaliser un profit ou subir une perte. Le rendement passé pourrait ou non être reproduit.

Veuillez lire notre politique de confidentialité. En utilisant notre site Web ou en ouvrant une session, vous consentez à l’utilisation de témoins, telle qu’elle est décrite dans notre politique de confidentialité.

Ce site est réservé aux personnes qui résident au Canada. Les fonds communs de placement et les FNB commandités par Fidelity Investments Canada s.r.i. ne peuvent être vendus que dans les provinces et territoires du Canada.

494712-v2021226

Close Search