Investissement socialement responsable, investissement ESG et investissement à retombées sociales : quelle est la différence?

Investir en fonction de ses valeurs personnelles n’est pas une mode passagère. Selon le Forum for Sustainable and Responsible Investment des États-Unis (US SIF) , les actifs des portefeuilles de placements socialement responsables, de placements axés sur les facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) et de placements à retombées sociales sont passés de 3 000 milliards de dollars en 2010 à 12 000 milliards de dollars en 2018.

La tendance ne montre aucun signe de ralentissement dans un avenir proche. Les recherches menées par le secteur financier indiquent également que 85 % de la population générale et 95 % de la génération Y s’intéressent à l’investissement durable.

Il existe une grande variété d’approches et de stratégies d’investissement en fonction de valeurs personnelles. Mais la décision de les intégrer dans un portefeuille dépend d’un certain nombre de facteurs individuels.

Investissement socialement responsable, investissement ESG et investissement à retombées sociales : quelle est la différence?

Lorsqu’il s’agit de choisir des placements en fonction de leurs valeurs, les investisseurs et leurs conseillers doivent comprendre les différences entre l’investissement socialement responsable, l’investissement ESG et l’investissement à retombées sociales :

  • L’investissement socialement responsable (ISR) implique un filtrage des placements pour exclure les entreprises en conflit avec les valeurs de l’investisseur. L’ISR remonte à John Wesley, le fondateur du mouvement méthodiste, qui a exhorté ses adeptes à éviter d’investir dans des « actions du péché » qui généraient des profits grâce à l’alcool, au tabac, aux armes ou aux jeux de hasard. De nos jours, les producteurs de combustibles fossiles et les fabricants d’armes à feu font l’objet d’exclusions courantes. L’ISR est l’approche la plus simple d’investissement en fonction de valeurs personnelles (et souvent la moins coûteuse).
  • L’investissement environnemental, social et de gouvernance (ESG) est axé sur les entreprises qui s’efforcent activement soit de limiter leur impact négatif sur la société, soit de lui apporter des avantages (ou les deux). Le Sustainability Accounting Standards Board (SASB) vise à normaliser la manière dont les entreprises rendent compte des critères ESG afin de mieux informer les investisseurs, notamment en déterminant les enjeux ESG que les entreprises devraient prioriser en fonction du secteur et de l’industrie. Un exemple d’investissement ESG pourrait être l’achat d’actions d’une entreprise technologique qui convertit un de ses centres de données pour utiliser des énergies renouvelables, ce qui se traduit par des avantages en matière de coûts ainsi que par un effet positif sur l’environnement.
  • L’investissement à retombées sociales se caractérise par un lien direct entre les priorités fondées sur des valeurs et l’utilisation du capital des investisseurs. Les fonds ne se contentent pas de rendre compte des performances financières, mais ils tentent également de générer et de quantifier un impact sociétal positif – par exemple, le nombre d’écoles construites, les mesures de l’activité économique dans une communauté à faible revenu ou la réduction de l’empreinte carbone d’un certain nombre d’unités. Les investisseurs d’impact sont souvent en mesure de déployer des fonds au service de causes qui ne sont pas directement abordées par les marchés financiers publics, comme le développement communautaire ou la lutte contre la pauvreté. Ces fonds ont également tendance à avoir plus d’influence sur l’exécution et la gestion des sociétés de portefeuille que les autres instruments de placement.

Il est important de noter que l’investissement à retombées sociales fait référence à des fonds privés, alors que l’ investissement socialement responsable et ESG impliquent des actifs négociés en bourse. Pour les investisseurs qui recherchent la transparence quant à la façon dont leur capital est appliqué à une cause particulière, l’investissement à retombées sociales pourrait être un instrument plus attrayant que l’investissement socialement responsable ou ESG. Déterminer l’incidence directe de l’argent investi dans un fonds commun de placement largement diversifié peut être difficile.

En outre, les sociétés publiques ont toujours le mandat ultime de créer de la valeur pour les actionnaires par l’appréciation du prix des actions, ce qui peut entrer en conflit avec les priorités fondées sur les valeurs des investisseurs.

Cela dit, en raison de leur nature privée, les instruments d’investissement à retombées sociales ont tendance à être moins facilement accessibles que les options négociées en bourse.

Il n’existe pas de solution universelle

La première question que doivent se poser les investisseurs qui cherchent à explorer les placements en fonction de leurs valeurs est « Quelles valeurs voulez-vous privilégier et refléter dans votre portefeuille? » Vous préoccupez-vous davantage de l’empreinte environnementale d’une entreprise ou de son empreinte sociale?

Les valeurs sont profondément personnelles et il y a plusieurs façons d’aborder l’investissement en fonction de valeurs. Heureusement, la variété des instruments et des stratégies disponibles permet aux investisseurs et aux conseillers de personnaliser un portefeuille en fonction de leurs priorités et objectifs individuels, tout en tenant compte de facteurs tels que la volatilité, la liquidité et les besoins de revenu.

Les investisseurs novices en matière d’investissement fondé sur certaines valeurs pourraient vouloir adopter une approche graduelle pour ajuster leurs portefeuilles. Un bon point de départ consiste à modifier la répartition des actions en fonction des valeurs, puis à se poser les questions suivantes après un an ou deux : Les rendements correspondent-ils aux attentes? L’harmonisation des placements avec ces valeurs demeure-t-elle une priorité? 

Investir selon ses valeurs est propre à chacun. Mais comprendre les distinctions fondamentales entre l’investissement socialement responsable, l’investissement ESG et l’investissement à retombées sociales peut aider les investisseurs et leurs conseillers à construire un portefeuille qui reflète leurs objectifs et leurs croyances spécifiques.

Cet article a été rédigé par Kiplinger et a été autorisé légalement sous licence par le réseau d’éditeurs Industry Dive. Veuillez adresser toutes les questions sur les licences à legal@industrydive.com.


Les fonds de placement peuvent être assortis de commissions, de frais et de charges. Veuillez lire le prospectus ou la notice d’offre d’un fonds et consulter un conseiller en placements avant d’investir. Les fonds ne sont pas garantis, leur valeur est appelée à fluctuer fréquemment et les investisseurs pourraient réaliser un profit ou subir une perte. Le rendement passé pourrait ou non être reproduit.

Veuillez lire notre politique de confidentialité. En utilisant notre site Web ou en ouvrant une session, vous consentez à l’utilisation de témoins, telle qu’elle est décrite dans notre politique de confidentialité.

Ce site est réservé aux personnes qui résident au Canada. Les fonds communs de placement et les FNB commandités par Fidelity Investments Canada s.r.i. ne peuvent être vendus que dans les provinces et territoires du Canada.

486271-v2021212

Close Search