À combien s’élèvent vos paiements récurrents?

Les abonnements mensuels font de plus en plus partie de nos habitudes. Pour payer ce type d’abonnement, vous autorisez une entreprise à en porter les frais sur votre carte de débit ou de crédit, habituellement sur une base mensuelle. Il s’agit d’une entente de paiements périodiques. L’entreprise portera automatiquement les frais sur votre carte sur une base régulière et vous continuerez d’avoir accès à ses produits ou services jusqu’à ce que vous décidiez d’interrompre ou d’annuler votre abonnement.

Or, lorsqu’on additionne les paiements périodiques d’un abonnement au centre de conditionnement physique, des services de diffusion en continu et des services de livraison de repas, les coûts peuvent vite grimper si l’on n’y fait pas attention.

Selon une étude récente, les gens auraient de la difficulté à dresser la liste de tous leurs paiements récurrents. L’étude menée auprès de plus de 2 000 Américains a révélé que 60 % d’entre eux avaient oublié au moins un paiement récurrent. De plus, 55 % étaient incapables d’évaluer à combien s’élevaient les sommes dépensées sous forme de paiements récurrents.

Si vous ne savez pas combien vous dépensez chaque mois en abonnements, vous gaspillez peut-être beaucoup d’argent. Ce sont des sommes que vous pourriez utiliser à bien meilleur escient, surtout si vous devez respecter un budget.

Utilisez une application de budgétisation pour suivre vos dépenses

De nombreuses applications de budgétisation gratuites ou peu coûteuses peuvent faciliter le suivi de vos dépenses. Dans la plupart des cas, elles vous aideront à planifier vos paiements et à respecter votre budget de frais d’abonnement. Vous pourrez aussi voir quelle proportion de votre revenu global vous consacrez à des paiements récurrents discrétionnaires par rapport à vos dépenses de base comme le loyer, la nourriture, l’essence et les services publics.

Les meilleures applications de budgétisation vous permettent de créer vos propres catégories de dépenses. Vous pourrez ainsi plus facilement établir un budget pour vos frais d’abonnement mensuels. Si vous vous retrouvez à dépasser votre budget après vous être abonné à un nouveau service, songez à déterminer celui que vous utilisez le moins souvent et à l’annuler pour corriger la situation.

Fixez des rappels

Inscrivez une note dans votre calendrier ou fixez un rappel sur votre téléphone pour vérifier chacun de vos paiements périodiques. Il est possible de le faire chaque trimestre, tous les six mois ou chaque année, selon ce qui vous convient le mieux. Vous pourrez suivre vos dépenses plus facilement et décider si vous souhaitez continuer à payer pour ces services.

De nombreux abonnements et services offrent une période d’essai gratuite. Il s’agit d’une excellente façon d’essayer un service pour voir si vous voulez continuer à l’utiliser. Or, si vous oubliez de l’annuler avant la fin de la période d’essai, vous commencerez à le payer à plein prix. Fixez un rappel dès que vous vous inscrivez à une période d’essai gratuite; vous éviterez ainsi les paiements récurrents imprévus.

Définissez des règles pour les nouveaux abonnements

Si vous êtes déjà abonné à plusieurs services, vous pourriez vouloir définir des règles de base pour déterminer si ça vaut la peine de payer pour un nouvel abonnement ou un nouveau service. Vous pourriez décider par exemple de ne payer que pour un seul service de diffusion en continu. Si vous voulez en essayer un nouveau, annulez d’abord celui auquel vous êtes déjà abonné. Il s’agit d’une bonne façon d’éviter de gaspiller de l’argent.

Si vous ignorez le montant total de vos paiements mensuels, vous serez plus sujet à dépasser votre budget et à nuire à votre situation financière. Prenez le temps d’analyser vos habitudes de dépenses et d’en déterminer le coût. Une meilleure organisation et un meilleur suivi de vos paiements peuvent vous aider à économiser de l’argent et à mieux gérer vos finances personnelles.

Après avoir mis de l’ordre dans vos affaires, vous pourriez décider d’investir les sommes économisées sur les abonnements dans un régime de placement, comme un CELI ou un REER, afin de maximiser votre épargne.

Pour obtenir d’autres trucs, comme ceux donnés dans le présent article, consultez le guide Donnez un élan à votre patrimoine : un guide pour tirer le maximum de votre argent qui contient une foule de conseils pour vous aider à tirer le maximum de votre argent durement gagné.

Cet article a été rédigé par Natasha Gabrielle, de The Motley Fool, et a été autorisé légalement sous licence par le réseau d’éditeurs Industry Dive. Veuillez adresser toutes les questions sur les licences à legal@industrydive.com.


Les fonds de placement peuvent être assortis de commissions, de frais et de charges. Veuillez lire le prospectus ou la notice d’offre d’un fonds et consulter un conseiller en placements avant d’investir. Les fonds ne sont pas garantis, leur valeur est appelée à fluctuer fréquemment et les investisseurs pourraient réaliser un profit ou subir une perte. Le rendement passé pourrait ou non être reproduit.

Veuillez lire notre politique de confidentialité. En utilisant notre site Web ou en ouvrant une session, vous consentez à l’utilisation de témoins, telle qu’elle est décrite dans notre politique de confidentialité.

Ce site est réservé aux personnes qui résident au Canada. Les fonds communs de placement et les FNB commandités par Fidelity Investments Canada s.r.i. ne peuvent être vendus que dans les provinces et territoires du Canada.

570003-v2021616

Close Search