Les finances personnelles pour les jeunes adultes : les rudiments de l’épargne et le pouvoir de la capitalisation

Venez-vous de terminer vos études et d’entreprendre une nouvelle carrière? Souhaitez-vous économiser afin d’acheter une nouvelle voiture ou une maison, ou encore afin de vous marier et, éventuellement, de fonder une famille? Ou peut-être souhaitez-vous simplement disposer d’un coussin financier pour faire face aux situations d’urgence ou encore savoir à quel moment et de quelle façon commencer à épargner en vue de la retraite?

Il peut être difficile d’épargner de l’argent, surtout si vous commencez à peine votre carrière. Si vous êtes comme beaucoup de jeunes professionnels, vous pourriez vous rendre compte qu’il ne reste pas grand-chose de votre salaire une fois le loyer et les factures payés, et il est facile de négliger d’épargner pour l’avenir. Mais si vous pouvez commencer à épargner dès maintenant, pendant que vous êtes jeune, si petit soit le montant, cela pourrait s’avérer l’une des meilleures décisions financières que vous prendrez. Prendre tôt des habitudes d’épargne pourrait avoir une incidence importante sur votre capacité à faire face à des dépenses imprévues, à effectuer de gros achats ainsi qu’à atteindre vos principaux objectifs de vie.

Voici cinq choses que vous pouvez faire au début de votre carrière afin de commencer à épargner.

1. Planifier l’avenir

Afin de réussir financièrement, il est essentiel de se fixer des objectifs. Oui, il est important d’épargner, mais avant de commencer à mettre de l’argent de côté, il est bon d’avoir une idée de ce pour quoi vous économisez et de la raison pour laquelle vous le faites.

Il peut s’agir d’acheter une maison ou une voiture, de retourner à l’école, de se marier, de fonder une famille ou même d’économiser suffisamment afin d’être en mesure de quitter son emploi et de voyager dans des endroits éloignés et exotiques. Si vous connaissez vos objectifs, vous aurez une meilleure idée de la somme que vous devez économiser et vous pourrez créer un plan qui aidera à concrétiser ces rêves.

2. Établir un budget

Un budget est l’un des outils les plus efficaces pour économiser de l’argent. Qui plus est, établir et respecter un budget n’implique pas de renoncer à s’amuser. En fait, cela peut même permettre de rendre l’amusement possible.

Établir un budget vous permet de suivre vos dépenses afin d’avoir une idée claire de ce à quoi sert votre argent chaque mois. Un budget bien conçu vous aidera à établir la priorité de vos dépenses et de votre épargne. Vous saurez combien d’argent vous devez mettre de côté chaque mois pour vos frais de subsistance de base et votre épargne et combien il vous reste pour les dépenses liées à votre mode de vie, comme les repas au restaurant et les divertissements. Autrement, si vous vivez d’un salaire à l’autre et que vous ne faites pas attention à la façon dont vous gérez votre argent, il peut être aisé de perdre le fil des dépenses discrétionnaires. Vous pourriez vous retrouver endetté ou ne pas avoir les moyens d’effectuer des achats importants.

Une façon simple d’intégrer l’épargne à votre budget mensuel est de l’automatiser. Si votre employeur permet le dépôt direct, vous pourriez être en mesure de faire déposer une portion de chacun de vos salaires dans votre compte d’épargne. De cette façon, ce qui est hors de vue est loin de l’esprit, et vous évitez la tentation de dépenser de l’argent que vous pourriez épargner.

3. Ouvrir un compte d’épargne

Un bon point de départ est d’ouvrir un compte d’épargne portant intérêt; un tel compte permet de garder son argent en sécurité tout en le faisant fructifier grâce aux intérêts.

Le montant que rapportent les intérêts dépend généralement du taux d’intérêt, de la durée au cours de laquelle vous gardez l’argent dans votre compte et de la façon dont la banque paie les intérêts. Presque toutes les banques versent un intérêt composé, ce qui signifie que vous gagnez un revenu d’intérêt non seulement sur le capital, mais aussi sur l’intérêt que vous aurez généré. Le principal avantage de ce type de compte est qu’il permet un accès rapide et pratique à de l’argent comptant lorsque vous en avez besoin.

4. Commencer à constituer un fonds d’urgence

Constituer un fonds d’urgence devrait être une priorité absolue. Des dépenses imprévues, comme une grosse facture de réparation de voiture ou une urgence médicale, peuvent facilement faire exploser votre budget. Toutefois, avoir un fonds d’urgence capable de couvrir au moins trois à six mois de frais de subsistance de base dans un compte d’épargne portant intérêt peut faire en sorte qu’une urgence imprévue ne fasse pas dérailler complètement vos plans financiers. En outre, le fait de disposer d’un fonds d’urgence signifie que vous n’aurez pas à compter sur la dette de carte de crédit afin de faire face aux urgences et aux autres dépenses imprévues.

5. Commencer à épargner en vue de la retraite

Bien que la retraite ne soit probablement pas l’une de vos principales préoccupations à l’heure actuelle, il est important de commencer tôt à épargner.

Quand on épargne pour la retraite, ce n’est pas seulement le montant que l’on a à investir qui compte, c’est également la durée au cours de laquelle on va investir. Si vous commencez à épargner tôt, pendant que vous êtes jeune, vous pourriez être capable de faire fructifier votre épargne à un rythme beaucoup plus rapide que ceux qui attendent — en raison du pouvoir de la capitalisation.

Afin d’illustrer l’effet de la capitalisation, prenons l’exemple d’une personne âgée de 25 ans qui met de côté 250 $ par mois pour la retraite et qui obtient un rendement annuel de 8 % sur son investissement. Lorsqu’elle aura 65 ans, ses économies s’élèveront alors à plus de 878 000 $. Mais si cette même personne attend l’âge de 35 ans pour commencer à épargner, met de côté le même montant mensuellement et obtient le même taux de rendement sur son investissement, lorsqu’elle aura 65 ans, ses économies ne s’élèveront alors qu’à 375 000 $. En attendant 10 ans pour commencer à épargner, elle sacrifie donc plus de 500 000 $ en rendements potentiels.

 

Cet article a été rédigé par Halsey Schreier de Forbes et a été autorisé légalement sous licence par le réseau d’éditeurs Industry Dive. Veuillez adresser toutes les questions sur les licences à legal@industrydive.com.


Veuillez lire le prospectus ou la notice d'offre d'un fonds ou d’un mandat et consulter un conseiller en placements avant d’investir. Veuillez lire notre politique de confidentialité. En utilisant notre site Web ou en ouvrant une session, vous consentez à l’utilisation de témoins, telle qu’elle est décrite dans notre politique de confidentialité.  

Ce site est réservé aux personnes qui résident au Canada. Les fonds communs de placement et les FNB commandités par Fidelity Investments Canada s.r.i. ne peuvent être vendus que dans les provinces et territoires du Canada.

386871-v2020826

Close Search