Vous avez du mal à ne pas dépenser votre argent? Voici ce que vous pouvez en faire.

Vous venez de recevoir votre paie, et votre compte de banque est bien garni. Vous avez d’excellents plans, par exemple payer des factures ou commencer à rembourser votre dette sur carte de crédit.

Mais c’est vendredi soir et vous avez envie de faire quelque chose avec tout cet argent. Vous voulez vous amuser un peu, ou encore, il y a une nouveauté que vous avez découverte. Tout semble tellement tentant quand vous avez de l’argent en main, alors vous dépensez. Quelques jours plus tard, vous vous demandez où est allé tout cet argent, ou si ce que vous avez acheté en valait vraiment la peine.

Une semaine ou deux plus tard, vous répétez le même cycle.

Si vous avez de la difficulté à ne pas dépenser votre argent après chaque paie, il y a certaines choses que vous pouvez faire pour éviter de vous réveiller le lundi en vous demandant où est allé tout votre argent. Si vous avez un surplus d’argent sous la main, voici ce que vous pouvez en faire.

1. Envisagez les petites dépenses différemment

La première chose à faire pour éviter de dépenser votre argent, c’est d’envisager vos dépenses différemment. Commencez à penser à vos dépenses d’il y a un mois.

Consultez votre relevé de carte de crédit ou bancaire du mois précédent. Si vous payez habituellement en espèces, commencez à conserver vos reçus pour être en mesure de les consulter plus tard.

Demandez-vous en toute franchise, pour chacune de ces dépenses : vous souvenez-vous de quoi il s’agit? Si ce n’est pas le cas, il ne s’agissait probablement pas d’un bon usage de votre argent. Si vous vous en souvenez, demandez-vous en toute franchise si vous êtes toujours heureux d’avoir dépensé cet argent.

Il est tout à fait normal que ce soit le cas pour certaines de vos dépenses, mais si vous faites preuve de franchise, vous constaterez probablement que vous regrettez bon nombre d’entre elles. Encore une fois, c’est tout à fait normal. Ce que vous faites en ce moment, c’est entraîner votre esprit pour avoir une meilleure idée de ce qui compte vraiment pour vous.

Prenez l’habitude de le faire régulièrement. Chaque fois qu’un relevé bancaire ou de carte de crédit arrive, passez en revue chacune des dépenses et demandez-vous : « est-ce que je m’en souviens? Si c’est le cas : « est-ce que je regrette cette dépense? » Si vous ne vous souvenez pas d’une dépense ou si vous la regrettez, réfléchissez un instant à cette dépense et au fait qu’il s’agissait simplement d’un gaspillage d’argent. Chaque fois que vous le faites, vous contribuez à améliorer votre « sens de l’argent ».

2. Commencez à automatiser votre épargne

Un autre aspect du problème de dépense d’argent est la tentation d’avoir de l’argent à votre disposition. Dans vos moments de réflexion, vous pouvez constater que vous devriez mieux utiliser votre argent, mais quand il reste là à votre disposition, vous voulez le dépenser et la pensée rationnelle ne suffit pas.

Si vous vous reconnaissez dans ce portrait, commencez à automatiser votre épargne. Ouvrez un nouveau compte d’épargne dans une autre banque, auquel vous n’avez pas facilement accès, puis établissez un virement automatique de votre compte de banque à ce compte d’épargne le lendemain de chaque paie. Faites disparaître cet argent de votre vue et de votre esprit, puis traitez-le comme un fonds d’urgence. Faites en sorte qu’il soit difficile d’y accéder, afin que vous ne l’utilisiez qu’en cas d’urgence ou après mûre réflexion.

Ce n’est qu’une des façons dont vous pouvez utiliser la technologie pour vous aider à gérer votre argent. Il y a aussi des outils qui peuvent vous aider à évaluer vos dépenses et à établir des objectifs assez facilement à partir de votre téléphone intelligent.

3. Établissez des objectifs financiers réalisables

Vous voudrez peut-être aussi envisager d’autres façons d’utiliser cet argent, au-delà d’un simple fonds d’urgence. Quels sont vos objectifs financiers? Si vous avez un surplus d’argent sous la main, que pouvez-vous en faire pour contribuer à l’atteinte de vos objectifs de vie?

Vous voulez un jour être propriétaire d’une maison? Vous voulez vous libérer de vos dettes? Ou encore, vous voulez simplement acheter une voiture qui fonctionne bien?

Ce sont tous des objectifs réalistes pour la plupart des gens s’ils s’y tiennent. Qui plus est, un objectif central clair peut être une source d’inspiration et vous donner l’impression que le fait de mettre de l’argent de côté est un sacrifice de moindre envergure.

Un bon objectif est un objectif SMART : il est spécifique, mesurable, atteignable, réaliste et limité dans le temps. Par exemple, « je veux avoir un bon crédit, n’avoir pas de dette à taux d’intérêt élevé et avoir 5 000 $ d’épargne pour une mise de fonds sur une maison dans cinq ans » est un excellent objectif SMART.

Considérez cet argent comme une « dépense ». Vous « dépensez » 50 $ cette semaine – automatiquement virés de votre compte de banque à ce compte d’épargne distinct – pour la mise de fonds. Vous dépensez cet argent pour un remboursement supplémentaire de votre carte de crédit. Quelle est la récompense? La tranquillité d’esprit, un stress réduit et un avenir financier plus prometteur.

Ne vous souciez pas trop de n’avoir que le meilleur objectif. Que vous économisiez de l’argent ou que vous remboursiez vos dettes, vous faites augmenter votre avoir net, c’est-à-dire la valeur de tout ce que vous possédez moins vos dettes. Tant que votre avoir net augmente, vous améliorez votre situation financière, et plus votre situation financière est bonne, plus il est facile d’atteindre n’importe quel objectif.

4. Investissez votre argent

Si vous n’avez pas d’objectifs financiers immédiats, envisagez d’investir votre argent à long terme. Nous avons tous au moins un grand objectif en commun : la retraite. Nous voulons tous pouvoir vivre nos vieux jours dans un certain confort sans avoir à travailler à moins de vouloir le faire. C’est l’objectif de l’investissement en vue de la retraite.

Investir en vue de la retraite, c’est comme se donner de l’argent à soi-même à une date ultérieure. Au lieu de dépenser de l’argent pour des choses que vous oublierez ou que vous regretterez maintenant, mettez-en une partie dans un compte de retraite pour pouvoir dépenser cet argent pour des choses qui vous tiendront à cœur plus tard. Vous pouvez gaspiller votre argent pour quelque chose que vous oublierez sous peu, ou vous pouvez vous assurer d’être en mesure, lorsque vous serez plus vieux, de faire un voyage pour rendre visite à un ami ou voir vos petits-enfants. Prenez soin de votre avenir maintenant, pendant que c’est facile, en sacrifiant simplement les choses que vous oublieriez rapidement de toute façon.

Ce qu’il y a de vraiment génial, c’est que l’investissement en vue de la retraite se fait de façon assez automatique. Loin de la vue et de l’esprit. Il est également difficile d’avoir accès à cet argent avant la retraite, alors vous ne risquez pas de le gaspiller sur un coup de tête.

5. Récompensez-vous à l’occasion

L’idée n’est pas de vous priver de tout plaisir. Vous devriez parfois vous récompenser. Cependant, assurez-vous d’opter pour des récompenses que vous n’oublierez pas ou ne regretterez pas un mois plus tard. Vous devriez éliminer les récompenses de ce genre de votre vie, mais pas celles qui vous permettent de vous épanouir.

Il sera tentant de vous récompenser, surtout lorsque vous commencerez à constater des progrès dans votre situation financière. Assurez-vous de deux choses.

Premièrement, choisissez des récompenses mémorables et significatives pour vous. Ne vous récompensez pas avec des choses que vous allez rapidement oublier ou regretter.

Deuxièmement, récompensez-vous avec parcimonie. Laissez du temps s’écouler entre chacune de vos récompenses, de façon à éprouver un peu d’anticipation. Une partie du plaisir est de voir les récompenses à venir sur votre calendrier. Au lieu de tout dépenser en un soir, dites-vous : « je vais aller acheter cette chose mardi, et d’ici là, je vais magasiner pour trouver le meilleur prix possible ». Le fait de vous donner quelques jours pour anticiper et magasiner est en soi agréable, et vous finirez par obtenir votre récompense de toute façon. De plus, si c’est une mauvaise idée, ces quelques jours vous donneront un peu de temps pour le réaliser. Si cette idée vous plaît, envisagez d’utiliser la règle des 30 jours pour tirer le meilleur parti de ce temps de réflexion et d’anticipation.

L’article est trop long et vous ne l’avez pas lu en entier?

Vous avez un surplus d’argent sous la main; que devriez-vous en faire? Bien des gens, lorsqu’ils ont beaucoup d’argent sous la main, le dépensent rapidement pour des choses dont ils se souviendront à peine ou qu’ils oublieront carrément. Pour éviter le problème, commencez par réfléchir à la façon dont vous avez dépensé votre argent au cours du mois précédent en examinant vos relevés, de façon à mieux comprendre vos dépenses. Ensuite, éliminez vos dépenses sans importance en automatisant votre épargne, en établissant des objectifs intelligents, ou encore en épargnant pour la retraite.

Vos commentaires sur cet article sont les bienvenus. Communiquez avec nous à inquiries@thesimpledollar.com pour nous faire part de vos commentaires et de vos questions.

Cet article a été rédigé par Courtney Mihocik de The Simple Dollar et a été autorisé légalement sous licence par le réseau d’éditeurs Industry Dive. Veuillez adresser toutes les questions sur les licences à legal@industrydive.com.


Les fonds de placement peuvent être assortis de commissions, de frais et de charges. Veuillez lire le prospectus ou la notice d’offre d’un fonds et consulter un conseiller en placements avant d’investir. Les fonds ne sont pas garantis, leur valeur est appelée à fluctuer fréquemment et les investisseurs pourraient réaliser un profit ou subir une perte. Le rendement passé pourrait ou non être reproduit.

Veuillez lire notre politique de confidentialité. En utilisant notre site Web ou en ouvrant une session, vous consentez à l’utilisation de témoins, telle qu’elle est décrite dans notre politique de confidentialité.

Ce site est réservé aux personnes qui résident au Canada. Les fonds communs de placement et les FNB commandités par Fidelity Investments Canada s.r.i. ne peuvent être vendus que dans les provinces et territoires du Canada.

493283-v2021224

Close Search