Aller au contenu

Comment faire le grand ménage de vos finances pour une utilisation plus organisée et réfléchie de votre argent

Rédigé par : Nafeesah Allen, Ph. D.

Source : Real Simple

Chaque année, le grand ménage du printemps est l’occasion de s’attaquer à des projets importants que l’on remettait à plus tard – et ce ménage peut impliquer de désencombrer ses finances. Que vous vous prépariez à faire face à des dépenses supplémentaires, comme des voyages estivaux, ou que vous souhaitiez simplement vous sentir plus à l’aise à l’égard de votre argent en général, le moment est bien choisi pour évaluer votre situation financière et vous assurer que vos efforts ne sont pas vains.

Tout comme le nettoyage d’une armoire d’entreposage pleine à craquer, il peut être intimidant de faire face à vos finances personnelles, surtout si vous évitez de le faire depuis un certain temps. Mais les experts Rachel Cruze, auteure à succès et spécialiste des finances personnelles, et Laurie Adams, planificatrice financière agréée, présentent des façons simples de faire le ménage de trois aspects importants de votre vie financière : vos budgets, vos objectifs d’épargne et votre couverture d’assurance. Suivez les étapes ci-dessous pour mettre de l’ordre dans vos finances et créer un plan accessible qui vous convient.

Respectez un budget

La connaissance de votre situation financière actuelle est la première étape de l’organisation de vos finances. Selon Mme Cruze, il est préférable de commencer par établir un budget (si vous n’en avez pas déjà un). « Pensez à un budget comme à un ménage du printemps : c’est une excellente façon d’organiser les choses à la maison, et vous sentirez un grand soulagement lorsque vous l’aurez fait », explique-t-elle. « Je sais que beaucoup de gens perçoivent le mot « budget » de façon négative, mais ce n’est pas le cas. Un budget ne limite pas votre liberté. Il vous donne la liberté de faire davantage ce que vous voulez faire. »

Commencez à faire le suivi de votre argent pour déterminer d’où il provient (revenu) et où il va (dépenses). Essayez des applications gratuites de budgétisation et de suivi de l’argent qui simplifient ce processus. Bon nombre d’entre elles comportent des fonctionnalités liées à votre compte bancaire ou à votre carte de crédit qui permettent de classer rapidement vos dépenses, les dates limites de remboursement et les dépôts à venir. Pour établir un budget réaliste, suivez les étapes suivantes : 

  • Créez un plan : La règle générale est la règle 50/30/20 : 50 % de votre revenu net vont aux besoins, 30 % vont aux désirs et 20 % vont à l’épargne, aux placements ou au remboursement de la dette. Parmi les autres plans budgétaires populaires, on retrouve le budget base zéro et le budget 70/20/10. Le meilleur budget est celui que vous pouvez respecter, alors choisissez celui qui vous convient et engagez-vous à l’utiliser.
  • Choisissez un outil de budgétisation : Donne-vous un coup de pouce. La gestion de chaque dollar entrant et sortant peut être fastidieuse. Utilisez plutôt une application, une simple feuille de calcul ou des enveloppes de liquidités pour organiser vos répartitions et faire le suivi de vos dépenses réelles au cours du mois.
  • Faites le suivi du budget et des dépenses réelles : Cette partie exige de définir des catégories et d’attribuer des chiffres. Par exemple, le loyer est de 1 500 $, l’épicerie coûte 500 $, etc. – mais il ne suffit pas de répertorier ce que vous avez l’intention de dépenser. À la fin du mois, vous devrez noter vos dépenses réelles. Ces données devraient constituer la base de votre budget du mois suivant. Si vous dépensez moins, vous pourriez réinvestir ces économies. Et si vous avez trop dépensé, vous devrez peut-être trouver une autre dépense à réduire.
  • Trouvez un partenaire qui vous tiendra responsable : Comment allez-vous vous assurer de respecter votre budget? Faites part de votre budget à un ami ou à un membre de votre famille qui, de temps à autre, fera le suivi de vos progrès. L’automatisation de l’épargne et des paiements de factures est une autre façon de rester sur la bonne voie. 

En ce qui a trait à l’établissement d’un budget pour le remboursement de la dette, Mme Cruze recommande de viser le remboursement d’une dette à la fois en utilisant la méthode boule de neige. « En remboursant d’abord la dette la moins élevée, vous serez plus confiant à l’égard de chaque gain, et vous utiliserez cette motivation pour maintenir votre élan », explique-t-elle.

Peu importe la méthode budgétaire que vous choisissez maintenant, il est important de vous rappeler que votre situation financière n’est pas statique. Elle continuera de changer à mesure que vous atteindrez vos objectifs, rembourserez vos dettes ou obtiendrez d’autres sources de revenus. Au moins une fois par saison, préparez-vous à passer en revue vos objectifs et assurez-vous que votre budget reflète ces changements. 

Établissez un objectif d’épargne

L’épargne vous permet de vous acquitter de vos obligations financières et d’accroître votre patrimoine. Que vous épargniez en vue de la retraite ou pour un fonds d’urgence, ou que vous investissiez dans un prêt hypothécaire, des actions ou des fonds communs de placement, il est préférable d’établir votre plan d’épargne en fonction d’objectifs SMART (spécifiques, mesurables, atteignables, réalistes et limités dans le temps). 

  • Établissez des objectifs SMART : Par exemple, si vous voulez épargner 50 000 $ au cours des deux prochaines années pour verser une mise de fonds sur un immeuble de placement, vous devrez épargner environ 2 083 $ par mois. Ce montant peut être intégré à votre budget afin que vous sachiez comment canaliser toute épargne ou tout revenu supplémentaire qui vous sera versé au cours de cette période. Si vous gardez le cap, vous pourriez même atteindre votre objectif beaucoup plus rapidement que prévu. Pour calculer le montant que vous devez épargner pour atteindre vos objectifs, vous pouvez utiliser un calculateur d’objectifs d’épargne qui tient compte du montant que vous voulez épargner, du montant que vous avez déjà épargné, du temps dont vous disposez pour épargner et du taux d’intérêt annuel.
  • Choisissez les bons outils : L’épargne constante est difficile si vous n’utilisez pas les bons outils. L’épargne automatisée est utile. Recherchez des comptes d’épargne portant intérêt, des comptes sans frais, des fonds communs de placement, des certificats de dépôt et même des comptes de placement qui vous récompensent pour avoir épargné, et protégez votre pouvoir d’achat. 

Réévaluez votre couverture d’assurance

L’assurance aide à protéger vos actifs, mais très peu de gens réévaluent leurs polices pour s’assurer que la couverture convient à leur situation actuelle. Selon Mme Adams, le printemps est un excellent moment pour réévaluer les polices d’assurance. Commencez par relire les modalités antérieures et mettre à jour votre police et vos bénéficiaires pour répondre à vos besoins actuels. Ensuite, Mme Adams vous recommande d’aviser votre agent ou votre représentant financier de tout changement, y compris les suivants :  

  • Nouveaux achats ou cadeaux : Avisez votre agent si vous avez reçu des cadeaux de valeur, comme des bijoux, ou si vous avez fait des achats d’une valeur importante, comme des ordinateurs, des bijoux ou même des œuvres d’art. Vous pourriez avoir besoin d’une évaluation de leur valeur de remplacement complète.
  • Changement de bénéficiaires : La vie défile. Les mariages, les divorces, les décès et les naissances sont des événements qui pourraient vous emmener à vouloir changer vos bénéficiaires. Examinez les polices existantes pour augmenter ou diminuer la couverture et assurez-vous que les paiements futurs seront versés à la bonne personne ou aux bons comptes bancaires.
  • Changement d’adresse ou de coordonnées : De même, les numéros de téléphone, les adresses courriel, les lieux de travail et même les adresses résidentielles changent périodiquement. Assurez-vous que vos banques et compagnies d’assurance disposent de la façon la plus à jour de vous joindre. 

La vie étant occupée, il est facile de perdre de vue des finances qui ne sont pas urgentes, mais prendre le temps de réévaluer votre budget, vos objectifs et vos couvertures peut vous aider à vivre avec plus de clarté dans le présent et plus de sécurité à l’avenir.

 

Cet article a été rédigé par Nafeesah Allen de Real Simple et sa publication a été autorisée légalement par Content Marketplace d’Industry Dive. Pour toute question sur les droits de reproduction, écrivez à legal@industrydive.com.




Content is loading, please wait