Aller au contenu

Voici pourquoi le cours de l’ether a été si volatil en 2022

Les cryptomonnaies ont connu une année difficile, nombre d’entre elles ayant perdu la moitié de leur valeur en quelques mois. Bien que le bitcoin soit le titre vedette du secteur, l’ether – deuxième cryptomonnaie sur le plan de la capitalisation boursière – a lui aussi évolué en dents de scie. En 2022, il a chuté de 54 % entre le 1er janvier et le 15 septembre, mais il a aussi bondi de 64 % entre la mi-juillet à la mi-septembre selon Coindesk, exposant ainsi les investisseurs à un tourbillon d’émotions.

Étant donné la nouveauté de l’ether par rapport à d’autres investissements, comme les actions ou les obligations, un tel degré de volatilité peut s’avérer difficile à comprendre. Certains se demanderaient même si l’ether et d’autres cryptomonnaies ne sont pas dépassés. La réponse, comme pour tout ce qui a trait à la finance ou presque, n’est pas sans nuance et relève autant de l’état actuel des marchés que du secteur des cryptomonnaies.

Éviter les actifs risqués

Les forces économiques et du marché ont fait chuter les marchés boursiers cette année, et bon nombre d’entre elles ont également influé sur le cours de l’ether, qui oscillait autour de 2 000 dollars canadiens l’unité au moment de la rédaction du présent article. L’indice S&P 500 a perdu environ 17 % de sa valeur depuis janvier, selon S&P Capital IQ. De manière générale, l’inflation élevée et la hausse des taux d’intérêt ont fait chuter les actifs risqués, cryptomonnaies incluses.

Cette aversion au risque a aussi fait baisser le cours de l’ether. Au lieu d’investir dans des actifs qui n’ont pas une trajectoire de croissance claire – l’ether ne dispose d’aucun paramètre fondamental classique permettant de se faire une idée de l’évolution future de son cours – les gens investissent dans des secteurs dont les sources de bénéfices sont plus prévisibles, comme les biens de consommation de base et les soins de santé.

En outre, il ne faut pas oublier que les cryptoactifs ont enregistré des rendements exceptionnels ces dernières années. Selon Coindesk, l’ether a lui-même connu une hausse de près de 21 000 % depuis 2016. Il est donc raisonnable de s’attendre à une forme de correction lorsque les vents économiques changent de direction.

De plus, une série de mauvaises nouvelles a frappé le secteur des cryptomonnaies au deuxième trimestre 2022. L’effondrement de la chaîne de blocs Terra en mai à la suite de l’échec de sa cryptomonnaie stable algorithmique, ainsi que le gel des retraits et le dépôt de bilan du prêteur de cryptomonnaies Celsius en juin et juillet ont fait paniquer de nombreux investisseurs qui ont alors liquidé leurs positions. Toutefois, les problèmes de ces sociétés de la finance centralisée sont liés à leurs pratiques de gestion du risque, tandis que la proposition de valeur de la chaîne de blocs demeure, dans une certaine mesure, intacte.

La volatilité ne tire pas à sa fin

En règle générale, la volatilité et les placements vont de pair : les actions aussi peuvent connaître (et ont déjà connu) des chutes de grande ampleur, et ce qui monte finit souvent par redescendre – et vice versa. En tant que catégorie d’actif novatrice et relativement spécialisée, la cryptomonnaie est plus volatile que d’autres actifs, mais cela pourrait changer si elle attire plus d’adeptes. D’ici là, elle risque d’éprouver une crise de croissance.

La récente remontée du cours de l’ether s’explique en partie par l’anticipation de la Fusion, une mise à niveau de la chaîne de blocs Ethereum survenue le 15 septembre 2022. Jusqu’à cette date, Ethereum utilisait un mécanisme de consensus appelé preuve de travail, à la manière du bitcoin. Si cette méthode est plus éprouvée sur le plan de la sécurité, le processus nécessite une puissance de calcul particulièrement importante et a des conséquences négatives sur l’environnement. Ethereum est maintenant passé à un consensus de preuve d’enjeu, qui devrait offrir une sécurité semblable, tout en réduisant sa consommation d’énergie d’environ 99 %.

Quoi qu’il en soit, si vous avez perdu des heures de sommeil en raison de la chute de l’ether, le moment est peut-être venu de veiller à ce que la structure de votre portefeuille corresponde à votre tolérance au risque et à vos objectifs de placement. Ce sentiment de panique révèle peut-être que la pondération de l’ether dans votre portefeuille ne vous convient pas. Faites appel à un conseiller pour trouver un équilibre.

Si vous continuez de croire en l’avenir des cryptomonnaies et des chaînes de blocs, ce qui est encore le cas pour bien des gens, le repli pourrait représenter une occasion d’acquérir des actifs à un prix plus raisonnable qu’il y a un an. Bien que cette descente ait coïncidé avec un délestage d’actions et d’obligations, la croissance des cryptomonnaies pourrait vous amener à diversifier votre portefeuille en accordant une place plus importante aux cryptomonnaies.

Ethereum approfondit les possibilités du bitcoin en permettant aux utilisateurs de construire ce qu’on appelle des applications décentralisées, ou Dapps. Par exemple, certaines applications peuvent servir à fournir des services financiers aux utilisateurs sans l’intervention d’intermédiaires comme les banques et les courtiers, qui facturent des honoraires. D’autres permettent aux utilisateurs d’échanger des jetons non fongibles (JNF), qui sont des éléments numériques uniques pouvant représenter la propriété d’œuvres d’art, de musique ou d’autres actifs. Ces caractéristiques peuvent donner à Ethereum le potentiel de révolutionner des secteurs comme les jeux électroniques, la publicité, les organismes communautaires et la gestion de la chaîne d’approvisionnement.

Tous ceux qui investissent dans les cryptomonnaies doivent bien sûr en comprendre les risques. Parlez à votre conseiller pour mieux comprendre votre tolérance au risque et déterminer si l’investissement dans des cryptomonnaies est compatible avec vos objectifs financiers. Jusqu’à présent, l’ether a montré sa capacité à produire des rendements impressionnants dans des périodes étonnamment courtes. Plus il y aura de gens qui comprendront les avantages de la chaîne de blocs, plus l’avenir d’Ethereum sera prometteur.




Content is loading, please wait