Aller au contenu

Cinq mots clés du domaine de la cryptomonnaie à connaître en 2022

Rédigé par : Mallika Mitra
Source : Money

En 2021, la cryptomonnaie était sur toutes les lèvres. Ce ne sera pas différent en 2022.

L’intérêt pour la cryptomonnaie a subi une croissance explosive, il suffit d’un téléphone intelligent, d’une application de négociation comme Robinhood ou Webull et d’une plateforme de paiement comme Venmo ou Cash App pour acheter et vendre des bitcoins, des ethers, et bien d’autres. Sur Internet, les conversations au sujet de la volatilité des prix abondent – en particulier en ce qui a trait aux sommets records – et un nombre croissant de sociétés commencent à accepter la cryptomonnaie comme mode de paiement.

Voici cinq mots clés du domaine de la cryptomonnaie que vous êtes susceptible de rencontrer en 2022 et leur signification.

Altcoin

Le bitcoin, la première cryptomonnaie, a été créé en 2009. Depuis, sa valeur marchande s’est établie à 925 milliards de dollars, ouvrant la voie à l’arrivée de cryptomonnaies alternatives, ou altcoins. Aujourd’hui, certains experts affirment que les altcoins comme ceux d’Ethereum, de Cardano et de Solana ont une meilleure utilité que les bitcoins (comme l’exécution d’applications de finance décentralisée, dont nous traiterons ci-après), ce qui pourrait leur accorder une plus-value à l’avenir.

La cryptomonnaie stable, un autre type d’altcoin, a une valeur liée à un actif extérieur comme l’or ou le dollar américain. Il existe également la cryptomonnaie liée aux mèmes, qui n’a guère d’utilité, mais dont la popularité monte en flèche parce qu’elle amuse ou attendrit les gens.

« Les gens adorent jouer. Tant et aussi longtemps que le marché sera en effervescence, j’estime que la cryptomonnaie liée aux mèmes s’y taillera toujours une place », affirme Daniel Polotsky, fondateur et conseiller en chef de CoinFlip, une société exploitant des guichets automatiques de bitcoins.

Selon CoinMarketCap, plus de 15 000 cryptomonnaies sont en circulation et d’autres sont développées chaque jour.

Web 3.0

Il est difficile d’expliquer ce qu’est le Web 3.0, car sa définition se construit et se remanie en temps réel. Mais puisqu’on en entend constamment parler, voici tout de même quelques grandes lignes.

Le concept général du Web 3.0 consiste en une version d’Internet où les gens sont propriétaires de leurs biens numériques et contrôlent leurs données, sans devoir faire affaire avec des intermédiaires comme Facebook et Google.

D’abord est arrivé le Web 1.0, la version originale d’Internet comportant des sites statiques (vous souvenez-vous de GeoCities?). Ensuite est venu le Web 2.0, avec l’arrivée d’Amazon, de Twitter et de tous les autres sites qui sont entrés en service pour rendre Internet plus convivial. Le Web 3.0 vise à se réapproprier une partie du pouvoir que détiennent ces géants technologiques.

« L’année 2022 s’avérera importante pour le Web 3.0 : de nouveaux produits qui permettent des interactions Web intégrant la cryptomonnaie font leur apparition », souligne Nick Casares, responsable des produits chez Polyient, un groupe de placement axé sur les économies virtuelles. Selon M. Casares, des produits comme Compound et Aave, qui permettent un accès cryptomonétaire aux produits financiers par l’intermédiaire de la finance décentralisée ou la possession de biens au moyen de jetons non fongibles, devraient devenir les chefs de file de la transition vers le « nouvel Internet ». (Ne vous inquiétez pas, nous aborderons certains de ces mots clés ci-après.)

Portefeuille de cryptomonnaie

Un portefeuille de cryptomonnaie permet de stocker les codes numériques sécurisés requis pour interagir avec la chaîne de blocs. Il s’agit d’un registre qui consigne tous les soldes et transactions à l’échelle mondiale d’un compte de cryptomonnaie. Autrement dit, il est nécessaire si vous comptez acheter et vendre de la cryptomonnaie.

Certains portefeuilles de cryptomonnaie emploient la méthode de « stockage à chaud ». Ces derniers sont connectés à Internet, ce qui permet d’y accéder aisément à l’aide d’un téléphone ou d’un ordinateur. Les portefeuilles qui emploient la méthode de « stockage à froid », quant à eux, sont hors ligne. Ils résident sur une pièce d’équipement (comme une clé USB) ou encore sur une feuille de papier. Le portefeuille de cryptomonnaie qui vous conviendra le mieux dépend de quelques facteurs, notamment votre niveau d’expérience et votre intention de négocier des bitcoins ou d’autres cryptomonnaies.

Finance décentralisée

La finance décentralisée, ou « FiDé », désigne un éventail de produits financiers accessibles directement par l’entremise d’un réseau de chaînes de blocs, de sorte que les utilisateurs n’ont pas besoin de faire affaire avec des maisons de courtage ou d’autres intermédiaires.

Les partisans de la finance décentralisée soutiennent que la création d’un lien direct entre un consommateur et ces produits – au lieu d’impliquer une grande banque pour un prêt, par exemple – peut réduire les coûts et rendre les opérations plus rapides et plus sûres.

La finance décentralisée comporte toutefois des risques. « La FiDé reproduit des services hautement réglementés de l’écosystème financier traditionnel, mais sans la même réglementation », soutient Ben Cruikshank, dirigeant de Flourish, une plateforme de technologie financière qui a récemment lancé sa propre offre de cryptomonnaie. Qui plus est, la fraude est omniprésente : en novembre, la société d’analyse de chaînes de blocs Elliptic a découvert que les pertes sur les plateformes de finance décentralisée attribuables au vol et à la criminalité ont atteint 10,5 milliards de dollars en 2021.

Jeton non fongible

Vous avez sans doute déjà entendu parler des jetons non fongibles (JNF). En 2021, la frénésie qui les entourait a incité des acheteurs à dépenser des milliers de dollars pour des œuvres d’art numériques, comme celle représentant LeBron James exécutant un smash ou un chat animé dont le corps est une pâtisserie pour grille-pain de type Pop-Tarts.

Mais qu’est-ce qu’un jeton non fongible, exactement? Il s’agit d’une innovation cryptomonétaire qui permet à quelqu’un de posséder un bien numérique. « En plus des œuvres d’art, les jetons non fongibles peuvent être associés à un large éventail d’actifs comme la musique, les jeux, les titres de propriété (pour des éléments réels comme des actes de propriété) et les titres de compétence comme des diplômes et des certifications », ajoute M. Casares.

Cet engouement se poursuivra certainement dans la nouvelle année, d’autant plus que des célébrités comme Martha Stewart et des sociétés comme Coca-Cola commencent à se joindre à la partie. Comme c’est le cas pour la plupart des tendances cryptomonétaires, il est impossible de savoir si l’enthousiasme à l’égard des jetons non fongibles est passager ou durable. Néanmoins, leur attrait est assurément grandissant.

 

Cet article a été rédigé par Mallika Mitra de Money et sa publication a été autorisée légalement sous licence par Content Marketplace d’Industry Dive. Veuillez adresser toutes les questions sur les licences à legal@industrydive.com




Content is loading, please wait