Présenter une demande au RPC : ce qu’il faut savoir

Le Régime de pensions du Canada (RPC) est une pension de retraite garantie administrée par le gouvernement du Canada. Il offre aux Canadiens une pension mensuelle à vie, en fonction du montant qu’ils ont cotisé au régime pendant leurs années actives. Pour présenter une demande au RPC, il faut être âgé d’au moins 60 ans et avoir versé au moins une cotisation valide au RPC pendant ses années actives.

Comment fonctionnent les cotisations au RPC?

Chaque année, vous et votre employeur versez une cotisation au RPC qui correspond à un pourcentage de votre revenu, jusqu’à concurrence d’un maximum prescrit, appelé le maximum des gains annuels ouvrant droit à pension (MGAP).

Pour 2020, le MGAP est de 58 700 $. Il n’y a pas de cotisations au RPC sur le revenu au-delà de ce montant. De plus, votre première tranche de 3 500 $ de gains est exonérée des cotisations au RPC, ce qui signifie que le revenu maximal imposable s’élève à 55 200 $.

Le taux de cotisation est de 5,25 % tant pour l’employé que pour l’employeur, soit un total de 10,5 %. Par exemple, si votre revenu était de 40 000 $, vos cotisations totales au RPC seraient de 3 832,50 $ (40 000 $ – 3 500 $ = 36 500 $ x 10,5 % = 3 832,50 $).

À combien s’élèveront mes prestations du RPC?

Le montant de vos prestations mensuelles du RPC dépend de quelques facteurs : votre âge au moment de la demande, le montant que vous avez cotisé au RPC et la durée de vos cotisations ainsi que votre revenu annuel moyen tout au long de votre carrière. Le retraité canadien moyen reçoit une prestation mensuelle de 710,41 $, et le montant mensuel maximal pour 2020 est de 1 175,83 $.

Vous pouvez continuer de travailler et recevoir des prestations du RPC. Si vous travaillez, vous continuerez de cotiser au RPC; ces cotisations seront applicables à une prestation d’après-retraite. Les cotisations au RPC cessent à 70 ans, même si vous continuez à travailler.

Comment présenter une demande au RPC?

La présentation d’une demande au titre du RPC est un processus en cinq étapes qui implique plusieurs décisions. Examinons chacune de ces étapes.

1. Déterminer son admissibilité

La plupart des travailleurs canadiens sont admissibles au RPC. Néanmoins, il est important de vous assurer que vous êtes admissible avant de présenter votre demande. Le principal critère est d’être âgé d’au moins 60 ans et d’avoir versé au moins une cotisation valide au RPC au cours de votre carrière.

2. Choisir quand présenter une demande au RPC

L’âge habituel pour présenter une demande de prestations du RPC est de 65 ans, mais vous pouvez demander à recevoir des prestations réduites dès 60 ans. Autrement dit, plus tard vous présentez votre demande, plus élevées seront vos prestations du RPC. En fait, vous pouvez toucher des prestations plus élevées jusqu’à l’âge de 70 ans. Le moment où vous ferez une demande au RPC dépendra probablement de vos autres sources de revenus à la retraite et de votre capacité d’en vivre.

Certaines personnes décident de présenter une demande à 60 ans pour la simple raison que la vie est imprévisible, alors pourquoi attendre avant de commencer à recevoir des prestations? Vous pouvez présenter une demande jusqu’à 12 mois avant de commencer à toucher des prestations du RPC, mais le gouvernement recommande d’accorder un préavis d’au moins 6 mois.

3. Choisir une façon de présenter une demande

Vous pouvez présenter une demande de prestations du RPC en personne, par la poste ou en ligne. Les demandes présentées en ligne sont traitées dans un délai de 7 à 14 jours, soit plus rapidement que celles effectuées en personne ou par la poste, qui peuvent prendre jusqu’à quatre mois avant d’être traitées.

4. Présenter une demande

Pour présenter une demande en personne ou par la poste, vous devez remplir le formulaire Demande de pension de retraite dans le cadre du Régime de pensions du Canada et l’envoyer par la poste ou le déposer à un bureau de Service Canada. Si un ami ou un membre de votre famille vous aide à présenter une demande, vous pouvez lui donner la permission de communiquer avec l’Agence du revenu du Canada en votre nom, en remplissant un formulaire ou en ouvrant une session dans Mon dossier Service Canada. Toutefois, cette personne ne pourra pas présenter une demande au titre du RPC en votre nom.

Remarque : Il est illégal d’omettre de l’information ou de fournir des renseignements erronés ou trompeurs dans votre demande de prestations du RPC. En fournissant de tels renseignements, vous vous exposez à une amende ou à d’autres pénalités. Assurez-vous donc de vérifier attentivement la documentation avant de la soumettre.

5. Vérifier l’état de sa demande

Vous pouvez vérifier l’état de votre demande au RPC en ouvrant une session en ligne dans Mon dossier Service Canada.

Devrais-je présenter une demande anticipée de prestations du RPC?

Plusieurs se demandent s’ils devraient commencer à toucher leurs prestations du RPC plus tôt, puisque les prestations mensuelles sont réduites de 6 % avant 65 ans. Par exemple, si vous étiez admissible à des prestations mensuelles du RPC de 1 000 $ à l’âge de 65 ans, vous ne recevriez que 640 $ par mois si vous décidiez de les recevoir à 60 ans (0,60 % x 60 mois = réduction de 36 %).

Cette stratégie vous permet de recevoir des prestations cinq ans plus tôt. Par contre, le montant de vos prestations sera réduit à vie. Selon votre situation, cela pourrait nuire à votre qualité de vie au fil des ans. Il faut aussi garder à l’esprit que vous ne savez pas jusqu’à quel âge vous vivrez. Qu’arriverait-il si vous ne touchiez pas les prestations du RPC avant 65 ans et que vous mouriez à 68 ans? Vous aurez perdu des milliers de dollars en prestations de retraite durement gagnées.

Présenter une demande au titre du RPC : résumé

Le Régime de pensions du Canada devrait être considéré comme un élément clé de votre stratégie de retraite. Bien que ce régime ne puisse pas à lui seul vous assurer un revenu suffisant pour vivre confortablement à la retraite, il peut venir bonifier vos autres sources de revenus à la retraite, comme votre REER ou votre régime de retraite d’entreprise. Si vous approchez de l’âge minimal pour présenter une demande au RPC, prenez le temps de déterminer le montant auquel vous serez admissible et le moment où vous devriez présenter une demande.

Cet article a été rédigé par Tom Drake de MapleMoney et a été autorisé légalement sous licence par le réseau d’éditeurs Industry Dive. Veuillez adresser toutes les questions sur les licences à legal@industrydive.com.


Les fonds de placement peuvent être assortis de commissions, de frais et des charges. Veuillez lire le prospectus ou la notice d’offre d’un fonds et consulter un conseiller en placements avant d’investir. Les fonds ne sont pas garantis, leur valeur est appelée à fluctuer fréquemment et les investisseurs pourraient réaliser un profit ou subir une perte. Le rendement passé pourrait ou non être reproduit.

Veuillez lire notre politique de confidentialité. En utilisant notre site Web ou en ouvrant une session, vous consentez à l’utilisation de témoins, telle qu’elle est décrite dans notre politique de confidentialité.

Ce site est réservé aux personnes qui résident au Canada. Les fonds communs de placement et les FNB commandités par Fidelity Investments Canada s.r.i. ne peuvent être vendus que dans les provinces et territoires du Canada.

441415-v20201126

Close Search