Est-ce possible de trop cotiser à un fonds d’urgence?

On ne peut jamais mettre trop d’argent de côté, n’est-ce pas? Continuez de lire pour comprendre pourquoi ce n’est pas toujours vrai.

Mettre de l’argent de côté pour les urgences peut être l’une des meilleures décisions que vous prendrez de votre vie. Après tout, les dépenses imprévues peuvent survenir dans la vie de tous. Et si vous ne vous préparez pas, vous risquez de vous retrouver aux prises avec des dettes de carte de crédit ou d’avoir du mal à respecter votre budget.

En général, la plupart des experts financiers recommandent que votre fonds d’urgence contienne suffisamment d’argent pour couvrir vos frais de subsistance pendant trois à six mois. Mais dans certains cas, vous pourriez décider de mettre de côté encore plus d’argent.

Toutefois, si vous envisagez de constituer un fonds d’urgence très important, vous devriez vous demander s’il est possible que votre fonds d’urgence devienne trop important.

Dans certains cas, le fait de mettre énormément d’argent de côté pour les urgences peut sembler être une bonne idée à première vue, mais le fait d’accumuler des tonnes de liquidités dans votre compte bancaire peut entraîner quelques problèmes.

Voici les éléments dont vous devriez tenir compte avant de décider de faire croître votre fonds d’urgence.

Une partie de ces liquidités excédentaires pourrait être mieux utilisée.

Si vous avez beaucoup d’argent dans un compte d’épargne pour les urgences, il y a de bonnes chances que vous touchiez des intérêts à un taux très faible sur cet argent. De plus, il est très peu probable que vous obteniez un rendement suffisant pour contrer les effets de l’inflation. Autrement dit, l’argent qui se trouve dans votre compte d’épargne commencera à perdre son pouvoir d’achat et ne vaudra pas autant en termes réels.

C’est presque toujours le cas lorsqu’on place de l’argent dans un compte d’épargne. Mais il est tout de même logique de conserver votre fonds d’urgence dans un compte d’épargne au cas où vous auriez besoin de liquidités rapidement. De plus, vous n’avez ainsi pas à vous inquiéter de perdre cet argent. Toutefois, si vous commencez à conserver dans un fonds d’urgence un montant bien plus grand que ce que vous pourriez dépenser même en cas d’urgence majeure, vous risquez d’atteindre un point où vous laissez inutilement vos liquidités perdre de la valeur.

Vous devez également tenir compte du coût de renonciation d’un fonds d’urgence trop important. L’argent dans votre fonds d’urgence ne peut pas être investi; vous renoncez donc à la possibilité d’obtenir un taux de rendement beaucoup plus élevé. Il pourrait donc être plus difficile pour vous d’atteindre vos autres objectifs financiers. De plus, vous ne pouvez pas le dépenser, donc vous n’utiliserez pas les fruits de votre travail pour profiter de la vie.

Si vous avez beaucoup d’argent et que vous êtes en mesure de constituer un énorme fonds d’urgence tout en investissant encore beaucoup d’argent pour l’avenir et en dépensant pour les choses que vous voulez maintenant, alors ce n’est peut-être pas un gros problème de mettre une fortune dans un fonds d’urgence. D’autant plus que dans ce cas, il importe peu que votre argent perde son pouvoir d’achat.

Ce n’est toutefois pas une réalité pour la plupart des gens. Plutôt que de « gaspiller » votre argent en le laissant dormir à la banque en trop grande quantité, prenez le temps de déterminer combien il est vraiment logique de mettre de côté pour les urgences. Songez à investir tout votre argent dans d’autres actifs au-delà de ce montant. Cela peut vous aider à bâtir un patrimoine qui vous procurera une sécurité financière beaucoup plus grande que celle qu’offre un important fonds d’urgence.

Si vous pensez qu’il est temps d’envisager de rediriger une partie de vos fonds d’urgence vers d’autres actifs, le Sélecteur de placements Fidelity peut vous aider à trouver le produit de placement qui vous convient.

 

Cet article a été rédigé par Christy Bieber de The Motley Fool et a été autorisé légalement sous licence par le réseau d’éditeurs Industry Dive. Veuillez adresser toutes les questions sur les licences à legal@industrydive.com.


Les fonds de placement peuvent être assortis de commissions, de frais et de charges. Veuillez lire le prospectus ou la notice d’offre d’un fonds et consulter un conseiller en placements avant d’investir. Les fonds ne sont pas garantis, leur valeur est appelée à fluctuer fréquemment et les investisseurs pourraient réaliser un profit ou subir une perte. Le rendement passé pourrait ou non être reproduit.

Veuillez lire notre politique de confidentialité. En utilisant notre site Web ou en ouvrant une session, vous consentez à l’utilisation de témoins, telle qu’elle est décrite dans notre politique de confidentialité.

Ce site est réservé aux personnes qui résident au Canada. Les fonds communs de placement et les FNB commandités par Fidelity Investments Canada s.r.i. ne peuvent être vendus que dans les provinces et territoires du Canada.

Close Search