Types de comptes

Afin d’aider les investisseurs à atteindre leurs objectifs à chaque étape de leur vie, Fidelity offre tout un éventail de comptes d'épargne et de revenu de retraite.

Régime enregistré d'épargne-retraite (REER)

Conçu pour aider les Canadiens à épargner en vue de la retraite. Il comporte deux avantages importants :

  1. les cotisations sont déductibles du revenu permettant ainsi de réduire l'impôt sur le revenu;
  2. l'impôt sur les revenus de placement gagnés dans le cadre d’un REER est reporté jusqu’au moment du retrait; les gains fructifient ainsi plus rapidement que dans un compte non enregistré.

Les retraits d’un REER sont imposables et assimilés à un revenu ordinaire.

Un REER peut comprendre divers types de placements, notamment des actions, des obligations, des fonds communs de placement, des CPG, des contrats et des titres adossés à des créances immobilières.

Compte d'épargne libre d’impôt (CELI)

Le CELI permet d’épargner en vue d’un objectif, à court terme ou à long terme. Comme dans le cas d’un REER, les revenus de placement d’un CELI – notamment les intérêts, les dividendes et les gains en capital, ne sont pas imposables. En revanche, contrairement aux REER, les cotisations dans un CELI ne sont pas déductibles de l’impôt; toutefois, les retraits d’un CELI ne sont pas imposables. Si le plafond de cotisation n’est pas atteint, le solde peut être reporté; de plus, il est possible de verser à nouveau dans le compte le montant des retraits effectués.

Compte de retraite immobilisé (CRI) ou Régime d'épargne de retraite immobilisé (RER immobilisé)

Compte particulier d'épargne retraite qui détient le montant du rachat d’un régime de retraite enregistré d'un employé lorsqu’il quitte son employeur. À l’instar du REER, le CRI ou RER immobilisé peut détenir toute une gamme de placements et l'impôt sur le revenu est différé. Mais contrairement au REER, une fois que le CRI ou RER immobilisé est établi, il n’est plus possible d’y effectuer d’autres transferts; de plus, aucun retrait, y compris sur les revenus de placement du compte, n’est généralement autorisé avant l'échéance du compte. L'échéance du compte varie selon la province.

Régime enregistré d’épargne-études (REEE)

Ce compte est destiné à épargner en vue des études postsecondaires d’un enfant. Les cotisations ne sont pas déductibles, mais les gains peuvent fructifier à l’abri de l'impôt tant qu’ils sont dans le compte. En vertu de la Subvention canadienne pour l’épargne-études (SCEE), le gouvernement verse également un certain montant dans le régime pour les enfants de moins de 18 ans. Les retraits du régime sont autorisés quand le titulaire est inscrit dans un établissement d’études postsecondaires. La portion du retrait correspondant à la cotisation d’origine est exonérée d’impôt. La portion du retrait correspondant aux gains accumulés (y compris la subvention) est intégrée au revenu de l’enfant et imposée selon le taux qui s’applique dans son cas – ce qui signifie habituellement qu'il paie très peu d’impôt, sinon aucun.

Compte non enregistré

Il s’agit d’un compte de placement ordinaire qui permet d'épargner pour n’importe quel objectif. Le placement est acheté avec de l’argent après impôt et les intérêts, les dividendes et les gains en capital sont imposables.

Fonds enregistré de revenu de retraite (FERR)

Ce placement procure un revenu pendant la retraite à partir de l'épargne accumulée dans un REER. (Tout REER doit être fermé et converti avant que son titulaire n’atteigne l’âge de 71 ans). Comme dans le cas d’un REER, les revenus d’un FERR sont exonérés d’impôt. Cependant, le titulaire doit effectuer un retrait minimum chaque année; ce retrait est assimilé à un revenu ordinaire, ce qui en fait un revenu imposable.

Fonds de revenu viager (FRV)

Ce placement procure un revenu pendant la retraite. Il est possible de transférer dans ce compte l'épargne détenue dans un CRI/ou RER immobilisé afin qu’elle puisse continuer à fructifier avec impôt différé jusqu’à son retrait. Un retrait minimum est exigé chaque année; ce montant est imposé selon le taux applicable au revenu de l'investisseur. De plus, les retraits sont limités à un plafond annuel. Dans certaines provinces, le FRV doit être converti en rente lorsque l'investisseur atteint un certain âge stipulé.

Fonds de revenu de retraite immobilisé (FRRI)

Comme le FRV, l’argent d’un CRI ou d’une RER immobilisé peut être transféré à un FRRI. Le FRRI procure un revenu pendant la retraite, mais sans obligation de convertir le fonds en rente. En outre, les limites de retrait sont établies selon une formule différente.

Soutien aux conseillers - Voir le matériel.  (Ouverture de session requise)
589736.1.0